guycaron
Actualités > Faits divers > Brandon Metallic devra se soumettre à un traitement médical
Faits divers

Brandon Metallic devra se soumettre à un traitement médical

Marteau justice. (Photo Unsplash)

Brandon Metallic, 29 ans, de Listuguj, qui fait face à deux chefs d’accusation de meurtre au deuxième degré, devra se soumettre a un traitement médical de 30 jours visant à la rendre apte à comparaître, lui qui a été déclaré inapte à le faire par l’Institut national de psychiatrie légale Philippe-Pinel en raison d’un trouble psychotique.  

Jeudi matin, la juge de la Cour du Québec, Janick Poirier, a ordonné un traitement médical à l’accusé, à la demande du ministère public. Le traitement comprendra notamment une médication adaptée. La situation de l’accusé sera réévaluée dans 30 jours. Son retour à la Cour est fixé au 15 octobre.

Brandon Metallic est présentement détenu à l’Institut national de psychiatrie légale Philippe-Pinel de Montréal.  

Deux morts le 15 mai à Listuguj

L’histoire a débuté vers midi le 15 mai lorsque la Sûreté du Québec a été appelée en soutien à la police de Listuguj pour une personne désorganisée qui s’était enfermée dans une résidence de la rue Riverside sur la réserve micmac située près de Pointe-à-la-Croix, en Gaspésie.

Lorsque les policiers ont pu pénétrer dans la résidence. Ils ont découvert une jeune fille et un homme dans la vingtaine inanimés. Leurs décès ont été constatés à l’hôpital le soir même. Une ordonnance de non-publication protège l’identité des victimes.

Comme deux corps policiers, la SQ et la police de Listuguj, ont été impliqués dans les événements, le Bureau des enquêtes indépendantes (BEI) a confié l’enquête sur les événements ayant mené à la découverte des corps des victimes au Service de police de la Ville de Québec.

Facebook Twitter Reddit