guycaron
Élections fédérales 2021 > Kristina Michaud prend des engagements sur la mise à niveau des infrastructures
Élections fédérales 2021

Kristina Michaud prend des engagements sur la mise à niveau des infrastructures

Kristina Michaud (Photo: courtoisie)

La mise à niveau des infrastructures est l’une des grandes priorités de la députée sortante d’Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia et candidate bloquiste, Kristina Michaud, et s’inscrit selon elle dans un contexte de relance économique et de développement régional.

Madame Michaud cible trois grands projets en particulier qui préoccupent les élus et la population de sa région : le quai de Miguasha, le complexe aquatique de Matane et le quai de Les Méchins.

« Si l’on veut garder les gens chez nous et attirer de nouvelles personnes, il faut être en mesure de leur offrir des infrastructures de qualité, qui non seulement répondent à leurs besoins, mais permettront de rendre la région davantage attrayante au niveau du tourisme et de l’économie régionale », déclare la candidate bloquiste, qui déplore le manque d’ouverture de Transport Canada qui laisse en plan la municipalité de Nouvelle depuis 2009 et refuse de poursuivre les négociations de cession en raison de la pandémie.

« J’ai rencontré le maire de Nouvelle dès mon entrée en poste pour discuter de ce dossier et tenter de le faire avancer rapidement. La secrétaire parlementaire du ministre des Transports m’avait assuré de sa collaboration juste avant que monsieur (Justin) Trudeau ne décide de dissoudre le parlement », remarque madame Michaud, qui s’engage à tout faire en son pouvoir pour que les négociations reprennent dès le début de la prochaine législature.

« Nous le devons à monsieur Saint-Pierre qui a tant travaillé sur ce dossier avant de décider de se retirer et nous le devons à la communauté qui est prête à faire du quai de Miguasha un véritable attrait touristique », ajoute-t-elle.

Les Méchins

Du côté du quai de Les Méchins, la situation est différente, mais tout aussi importante alors qu’au cours des dernières années, Verreault Navigation a investi d’importantes sommes afin d’élargir sa cale sèche. La prochaine étape des travaux est l’installation d’une porte d’accès à la cale qui permettra l’accueil de plus gros bateaux qui permettrait ainsi l’octroi de nouveaux contrats et la création potentielle de 50 emplois. Pour l’installation de cette nouvelle porte, l’entreprise doit conclure une entente avec Transport Canada pour l’acquisition du quai, mais l’offre déposée à l’heure actuelle ne permettrait pas de couvrir les coûts de l’entretien du quai.

« Avec le fédéral et les installations portuaires, c’est toujours la même chanson. Ottawa a laissé ses propres infrastructures dépérir partout au pays et s’attend à ce que les municipalités et entreprises prennent le relai sans qu’il ait à octroyer les sommes nécessaires pour la mise à niveau et l’entretien, c’est déplorable. Je me suis déjà engagée auprès de Verreault Navigation à mettre la pression nécessaire pour que l’offre soit bonifiée et c’est ce que je ferai dès mon entrée en poste », déclare Kristina Michaud.

Matane

En ce qui a trait au complexe aquatique de Matane, la députée a déjà assuré au maire de Matane qu’elle travaillerait de concert avec le député de Matane-Matapédia, Pascal Bérubé, afin que l’enveloppe du Programme d’aide financière aux infrastructures récréatives et sportives qui s’inscrit dans le cadre du Programme d’infrastructure du fédéral soit bonifiée pour répondre aux nombreux besoins régionaux, alors que les coûts des projets ne cessent d’augmenter. Finalement, la députée sortante s’engage également à faire la pression nécessaire auprès du fédéral afin qu’il accélère la mise en place de la téléphonie cellulaire partout sur le territoire, et particulièrement pour les tronçons Amqui-Matane et Routhierville-Matapédia.

 « Il y a beaucoup de travail à faire dans notre belle grande région, mais de déjà être au fait des dossiers qui sont importants pour les gens d’ici et de connaître le fonctionnement de la machine fédérale est un avantage qui me permettra certainement de faire avancer les projets dès la rentrée parlementaire », explique enfin Kristina Michaud.

Facebook Twitter Reddit