guycaron
Actualités > Société > Le CALACS souligne la Journée d’action contre la violence sexuelle
Société

Le CALACS souligne la Journée d’action contre la violence sexuelle

(Photo: Unsplash photos)

Le centre d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (CALACS) de l’Est du Bas-Saint-Laurent annonce des changements à l’occasion de la Journée d’action contre la violence sexuelle faite aux femmes (JACVSFF) Rimouski, ce 17 septembre 2021.  

Le Regroupement québécois des Centres d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (RQCALACS) et ses membres soulignent la 40e Journée d’action contre la violence sexuelle faite aux femmes avec la campagne de sensibilisation « Courageuses de toute façon… À notre façon! ».

« À cette occasion de la Journée d’action contre la violence sexuelle faite aux femmes, nous sommes fières d’annoncer le nouveau nom de notre organisme. Les membres ont voté en faveur d’un changement de nom: Le CALACS de Rimouski s’appelle dorénavant le CALACS de l’Est du BSL pour que toutes les femmes et adolescentes de 12 ans et plus de l’ensemble du territoire se sentent inclus », mentionne un communiqué.

« Notre organisme dessert un vaste territoire, soit les MRC de Rimouski-Neigette, la Mitis, la Matapédia et la Matanie. Il était donc important pour nous d’avoir un nom plus inclusif pour toutes les femmes de ce territoire », poursuit Émilie Pelletier, co-responsable au sociopolitique de l’organisme.

Proximité

« Nous profitons également de cette journée d’action pour annoncer un nouveau service offert au CALACS de l’Est du BSL: le Service d’accompagnement de proximité pour la Matanie et la Matapédia. Son objectif principal est de rendre les services du CALACS de l’Est du BSL accessibles pour les femmes, les adolescentes de 12 ans et plus et les proches dans ces deux MRC, dont le déplacement vers Rimouski et/ou Mont-Joli peut être un obstacle. Ces changements sont cohérents avec notre désir d’adapter nos services selon les réalités des femmes du territoire. Notre région fait face à de véritables enjeux d’accès aux ressources et de transport collectif. Si une personne habite dans un village et qu’elle n’a pas accès à une voiture, il s’avère difficile de pouvoir se rendre à un organisme communautaire qui est loin de chez elle », ajoute-t-on.

Confrontées

« Déjà que les femmes ayant vécu une ou des agressions à caractère sexuel peuvent être confrontées à plusieurs enjeux pour demander de l’aide, nous souhaitions réduire au maximum ces obstacles. Avec ce nouveau service, nous voulons offrir la possibilité de nous rendre à elles pour donner la chance d’être entendues, crues et de nous partager leur courage», signale Marie-Claude Saindon, co-responsable à la mission.

Le Centre d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (CALACS) de l’Est du BSL est un organisme communautaire autonome qui a pour mission de soutenir et d’accompagner les femmes et les adolescentes de 12 ans et plus ayant vécu une ou des agressions à caractère sexuel, ainsi que leurs proches. Dans une perspective féministe intersectionnelle, l’on y accompagne les femmes, sensibilise la population et agit contre les violences faites aux femmes, « afin de déconstruire et de transformer les structures qui les tolèrent et les perpétuent. »

Les femmes et adolescentes de 12 ans et plus ayant vécu une ou des agressions à caractère sexuel peuvent contacter le CALACS au 418-725-4220 (numéro général) ou au 418-896-7780 (Service de proximité la Matanie et la Matapédia).

Facebook Twitter Reddit