guycaron
Élections fédérales 2021 > Une association outrée du manque de place accordée au sort des aînés
Élections fédérales 2021

Une association outrée du manque de place accordée au sort des aînés

(Photo: Unsplash photos)

L’Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées (AQDR), qui représente plus de 25 800 personnes aînées, se dit complètement outrée de voir à quel point les partis n’ont que peu accordé de place aux personnes aînées les plus vulnérables dans leurs engagements électoraux. 


 « Malgré la pandémie et ses impacts sur les aînés, malgré le fait que la situation de plusieurs d’entre eux se détériore, rien de concret venant d’un parti qui risque de former le gouvernement n’a été proposé afin de soutenir réellement les aînées. Au cours de la campagne, L’AQDR a présenté cinq (5) propositions concrètes qui permettraient aux personnes aînées les plus vulnérables de retrouver des conditions de vie digne et un revenu viable. Pourtant, rien n’a été retenu », précise un communiqué de l’AQDR.


« Soixante-cinq pour cent (65 %) des aînés québécois de 65 ans et plus vivent avec un revenu annuel de moins de 30 000 $. Ignorer ce fait et ne rien proposer pour que ça change, c’est complètement inacceptable. Il faut agir pour éviter que les conditions de vie des personnes aînées se dégradent davantage », indique le président de l’AQDR, Pierre Lynch. 


« Nous demandons aux personnes aînées qui iront aux urnes lundi de réfléchir au silence auquel nous avons eu droit pendant la campagne. Ce désintérêt nous déçoit profondément, mais nous ne nous arrêterons pas là. Nous continuerons de travailler pour offrir à l’ensemble des personnes retraitées un revenu annuel viable et la dignité à laquelle ils ont droit. Au terme de la campagne, nous nous engageons à poursuivre nos actions auprès des élus afin que ceux-ci agissent et soutiennent les aînés les plus vulnérables », conclut Pierre Lynch.  

À propos de l’Association
L’Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées (AQDR) a pour mission la défense collective des droits économiques, politiques, sociaux et culturels des personnes à la retraite et à la préretraite. Elle porte leur voix sur la place publique, représente leurs droits et agit comme moteur de changement pour l’amélioration de leur qualité de vie. L’AQDR représente quelque 25 000 membres regroupés en 41 sections locales, partout au Québec.

Facebook Twitter Reddit