guycaron
Actualités > Santé > Noah Spa ouvrira en novembre
Santé

Noah Spa ouvrira en novembre

L’endroit comporte des stations d’esthétique qui offrent une gamme complète de soins ainsi que des salles de massothérapie, seul ou en couple. (Photo: courtoisie)

La construction et l’aménagement du Noah Spa progressent de manière significative, au centre-ville de Rimouski.

Après avoir dû repousser son ouverture à deux reprises en raison de retards d’approvisionnement de matériaux causés par la pandémie, l’équipe de construction a mis les bouchées doubles afin d’ouvrir prochainement les installations au grand public. Si tout suit son cours, le Noah Spa ouvrira enfin ses portes avec plus d’un an de retard, soit le jeudi 25 novembre 2021. Les réservations débuteront d’ici quelques semaines.

« Situé au cœur du centre-ville rimouskois, le Noah Spa profitera d’une vue unique et spectaculaire sur le fleuve Saint-Laurent pour une expérience détente, vitalité et tout confort. À quelques pas de la mer, les clients auront accès au bassin « eaunergique », inspiré des sources thermales européennes, au hammam, à des saunas, des bains à remous et au bassin froid. L’endroit comporte des stations d’esthétique qui offrent une gamme complète de soins ainsi que des salles de massothérapie, seul ou en couple. C’est l’Hôtel Le Navigateur qui est le fier propriétaire du Noah Spa », précise un communiqué au nom de l’entreprise.

Les promoteurs de l’hôtel se disent heureux de proposer un service complémentaire à leur offre touristique, grâce à des forfaits combinés et avantageux. Cette nouveauté leur permet d’aspirer à devenir la destination incontournable pour une escapade en amoureux, entre amis ou en famille, à Rimouski.

 « Malgré les défis du contexte actuel dans le monde de la construction, on sent la population très impatiente de l’ouverture. Cette année, avec une situation hors du commun, les citoyens ont plus que jamais besoin de prendre du temps pour relaxer ainsi que de se faire dorloter. On a bien hâte de vous accueillir », souligne Caro Gauthier, superviseure de l’établissement.

Facebook Twitter Reddit