guycaron
Actualités > Politique > Assurance parentale majorée pour les personnes à faible revenu
Politique

Assurance parentale majorée pour les personnes à faible revenu

Le ministre Jean Boulet. (Photo Facebook)

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet, annonce une bonification de la mesure de majoration des prestations du Régime québécois d’assurance parentale (RQAP).  

Ainsi, les parents qui gagnent un revenu inférieur à 540 $ par semaine pourront avoir droit à une prestation majorée pouvant atteindre jusqu’à 85 % ou 100 % de leur revenu hebdomadaire moyen, selon l’option du régime qu’ils auront choisie, plutôt que 55 % à 75 % comme le prévoit actuellement le RQAP pour l’ensemble de sa clientèle.  

Cette bonification constitue une avancée majeure dans le soutien financier que le RQAP offre à sa clientèle. Le calcul de la prestation est désormais basé sur le revenu individuel et non pas familial. Le seuil d’admissibilité à une prestation majorée suivra les indexations au salaire minimum. Par conséquent, un plus grand nombre de parents pourront être admissibles et bénéficier de prestations majorées plus généreuses. Aucune démarche de la part des parents n’est nécessaire, car l’admissibilité et le calcul de la prestation majorée seront établis automatiquement lors de la demande de prestations.

« Le Québec a la chance d’avoir un régime accessible et généreux qui soutient financièrement les parents lorsqu’ils accueillent un enfant et qui leur permet une meilleure conciliation famille-travail. Avec cette annonce de bonification de la mesure de majoration des prestations, notre gouvernement réitère son soutien envers les nouveaux parents afin de leur assurer une meilleure sécurité économique pendant leur congé parental. La mesure est une excellente nouvelle pour de nombreux parents et plus particulièrement pour les travailleuses et travailleurs autonomes. Plus que jamais, les parents et leurs enfants sont au cœur de nos préoccupations, et notre annonce d’aujourd’hui le démontre bien », commente le ministre Jean Boulet.

17 000 parents admissibles

Ce changement profitera à quelque 17 000 parents annuellement. De ce nombre, on estime qu’environ 14 000 mères pourront bénéficier d’une prestation bonifiée et que la mesure sera bénéfique pour les travailleuses et les travailleurs autonomes, soit environ 47 % des mères prestataires et 33 % des pères prestataires du RQAP qui ont ce statut.

Cette bonification permettra à certains parents d’avoir accès à une prestation majorée, alors qu’ils n’y étaient pas admissibles auparavant, puisque leur revenu familial est supérieur à 25 921 $.

Prenons l’exemple d’une mère qui est en démarrage d’entreprise, avec un revenu hebdomadaire moyen de 400 $ par semaine. Si elle opte pour le régime particulier, elle ne subira pas de perte de revenu pendant son congé parental, puisqu’elle recevra une prestation majorée de 400 $ par semaine plutôt que 300 $ selon les anciennes règles.

Facebook Twitter Reddit