guycaron
Actualités > Politique > Le gouvernement Trudeau devra passer de la parole aux actes
Politique

Le gouvernement Trudeau devra passer de la parole aux actes

Pierre Lynch (Photo courtoisie)

L’association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées (AQDR), qui représente plus de 25 000 personnes aînées québécoises, prend acte du résultat de l’élection fédérale et affirme d’emblée au premier ministre Justin Trudeau son intention de le talonner afin que les aînés deviennent une réelle priorité pour le prochain mandat. 
 
« Lors de son unique sortie en campagne pour proposer aux aînés des améliorations à leur qualité de vie, le premier ministre a affirmé savoir que ces derniers avaient besoin de soutien, en particulier les aînés les plus vulnérables. Nous nous assurerons que ce ne soit pas que de belles paroles mais que ça se concrétise », a affirmé Pierre Lynch, président de l’AQDR.


Une campagne électorale inutile
Après une campagne électorale inutile au cours de laquelle les réelles priorités des personnes aînées ont complètement été absentes des discussions, l’AQDR ne tolérera plus que le gouvernement libéral fasse la sourde oreille. L’association prendra action afin d’être entendue par les représentants du gouvernement et afin que ces derniers soient saisis des 5 revendications essentielle afin d’offrir aux aînés de meilleures conditions de vie.

« À partir d’aujourd’hui, nous aurons à l’œil le gouvernement et ses représentants. Nous voulons voir des changements s’opérer et, pour ce faire, nous solliciterons des rencontres avec les intervenants concernés pour qu’enfin, les aînés du Québec aient accès à un revenu viable et à une vie digne. Monsieur Trudeau a martelé tout au long de la pandémie qu’il souhaitait prendre soin des aînés. Nous nous attendons maintenant qu’il passe de la parole aux actes », a conclu Pierre Lynch.  

Facebook Twitter Reddit