guycaron
Actualités > Politique > Le nouveau gouvernement fédéral invité à remplir ses engagements pour les aînés
Politique

Le nouveau gouvernement fédéral invité à remplir ses engagements pour les aînés

(Photo courtoisie Ville de Rimouski)

Le Réseau FADOQ (organisation des clubs pour 50 ans et plus) exhorte le nouveau gouvernement libéral de Justin Trudeau et l’ensemble des élus des autres partis à collaborer afin d’améliorer sans tarder la situation des aînés.

« Nous avons pris acte des résultats électoraux et avons transmis au premier ministre Trudeau nos félicitations. Le Réseau FADOQ souhaite maintenant que le gouvernement respecte ses engagements et qu’il adopte dès que possible des mesures dont l’impact positif se fera sentir rapidement sur la qualité de vie des aînés du Canada », a affirmé la présidente du Réseau FADOQ, Gisèle Tassé-Goodman.

Le Réseau FADOQ a bien noté que le Parti libéral du Canada s’est engagé à :

  • Bonifier les prestations du Supplément de revenu garanti (SRG) de 500 $ pour les aînés vivant seuls et de 750 $ pour les aînés qui vivent en couple.
  • Élargir le crédit canadien pour aidant naturel pour en faire une prestation remboursable et libre d’impôt.
  • Créer un crédit d’impôt pour la prolongation de la carrière afin d’inciter les aînés qui le souhaitent à rester dans la population active.

Il s’agit de trois priorités identifiées par l’organisation et pour lesquelles le Réseau FADOQ a assuré au gouvernement fédéral sa pleine collaboration.

« Avec l’élection d’un gouvernement minoritaire, le Réseau FADOQ espère que l’atteinte d’une meilleure qualité de vie des aînés et la protection de leurs droits seront des priorités de tous les élus de la Chambre des communes », a ajouté madame Tassé-Goodman. 

Priorités

Avant le déclenchement de la campagne électorale, la plus grande organisation d’aînés au Canada a fait connaître ses priorités sous quatre volets : la précarité financière, la protection des régimes de retraite et les travailleurs d’expérience, la santé et les proches aidants.

« Notre plateforme électorale destinée aux enjeux liés à la situation des aînés a eu des échos positifs puisque six des sept priorités figurant dans notre document ont été intégrées dans une ou plusieurs plateformes électorales des partis politiques. Le Réseau FADOQ est plus engagé que jamais dans la défense des droits des personnes aînées. Notre organisation continuera de sensibiliser les élus sur la précarité financière des aînés de tout âge, notamment notre demande de bonification de 10 % des prestations de la Sécurité de la vieillesse dès 65 ans, sur les soins et les services de santé auxquels la population est en droit de s’attendre et sur la protection des fonds de pension », précise-t-on.

Avec près de 550 000 membres, le Réseau FADOQ est le plus important organisme d’aînés au Canada.

Facebook Twitter Reddit