guycaron
Actualités > Société > Hommage bien mérité pour le barbier Désiré Fournier, 92 ans
Société

Hommage bien mérité pour le barbier Désiré Fournier, 92 ans

Élizabeth et Désiré Fournier en compagnie du député Harold LeBel. (Photo: courtoisie)

Le député de Rimouski à l’Assemblée nationale du Québec, Harold LeBel, a remis hier soir la Médaille de l’Assemblée nationale à un Rimouskois persévérant, fidèle et résilient, le barbier bien connu du quartier Nazareth, Désiré Fournier.

« Plus de trois quarts de siècle! C’est là une carrière comme on n’en verra plus, c’est certain! », s’émerveille monsieur LeBel. « Cet homme vit une véritable vocation. Il s’y consacre depuis ses 16 ans et encore aujourd’hui, monsieur Fournier se dévoue pour la satisfaction de ses clients, fidèle et toujours au même endroit depuis 1961, sur la rue La Salle dans le quartier Nazareth, d’où il est natif », indique le député.

Tout le monde connaît le barbier Fournier, pas seulement pour son métier.

« Comme le « Barbier de Séville », il aime la musique! Désiré Fournier a chanté ténor dans la chorale de l’église de Nazareth pendant presque 70 ans et dans le chœur Apollo durant trois décennies. On peut constater qu’il fait preuve d’une grande fidélité pour les gens et les causes qui lui tiennent à cœur. Il égaie sa famille et ses amis avec ses talents de pianiste et d’accordéoniste et il a joué dans la fanfare de Rimouski. Ceux qui apprécient les téléséries historiques ont pu le voir il y a 30 ans dans la minisérie « Bombardier », sur les ondes de Télé-Québec, où il incarnait justement un barbier », rappelle monsieur LeBel.

Recommencer

« J’ai dit plus tôt que le métier de barbier constituait une véritable vocation pour monsieur Fournier. Je dirais même plus, c’est une passion. Après avoir attrapé la COVID-19 en décembre dernier, la seule chose qui préoccupait Désiré Fournier, c’était de redémarrer l’emblématique poteau tricolore de barbier devant son commerce et d’accueillir de nouveau ses clients, ce qu’il a d’ailleurs fait dès que le gouvernement lui en a donné l’autorisation! », ajoute le député de Rimouski.

Doté d’un entregent unique, Désiré Fournier a aussi servi de confident et il a dû souvent prononcer les mots qu’il fallait pour les gens qui s’asseyaient sur sa chaise.

« À la veille de la Journée des aînés (aujourd’hui), j’ai choisi d’accorder cette distinction à monsieur Fournier pour démontrer à quel point nos aînés demeurent des piliers de nos communautés et un apport plus que positif aux personnes qui les côtoient », conclut Harold LeBel.

Marié à sa conjointe, Élizabeth, depuis 65 ans, Désiré Fournier est le père de deux enfants, grand-père de deux petits-enfants et arrière-grand-père une fois.

Consultez également notre vidéo ci-dessous.

Facebook Twitter Reddit