guycaron
Actualités > Santé > Un logement pour offrir du répit aux proches aidants
Santé

Un logement pour offrir du répit aux proches aidants

Guillaume Côté-Philibert et Isabelle Blouin du CAPAB. (Photo : Alexandre D’Astous – Journal Le Soir)

Le Centre d’aide aux proches aidants des Basques (CAPAB) initie un projet pilote de six mois en collaboration avec la Résidence Mon Chez-Nous de Saint-Éloi, pour offrir un logement aux proches aidants des Basques afin de leur accorder quelques jours de répit.

Les dirigeants de l’organisme souhaitent que cette expérience agisse comme un tremplin pour une future demande qui sera adressée à la Fondation Gilles-Carle afin de doter la MRC des Basques d’une Maison de répit de quatre à six chambres.

Toujours actifs sur le terrain

Les préposées au répit à domicile de l’organisme sont toujours à pied d’œuvre pour offrir une bonne dose d’oxygène aux proches aidants provenant des différentes municipalités de la MRC. L’objectif est de prendre soin de la personne malade ou en perte d’autonomie pendant que le proche aidant bénéficie d’un certain nombre d’heures pour se ressourcer et pour faire le plein d’énergie.

« Nos préposées au répit à domicile répondent à un besoin bien senti de la part des proches aidants de la MRC des Basques », précise le coordonnateur du CAPAB, Guillaume Côté-Philibert. L’agente de relations humaines de l’organisme, Isabelle Blouin, accompagne les proches aidants, notamment par des groupes d’entraide.

Le CAPAB dispense des services depuis 2011 et fête donc ses 10 ans cette année. « Nous n’avons jamais arrêté, même pendant le confinement. Nous avons donné des services de manière virtuelle. Par la suite, nous avons accueilli des gens à nos bureaux sur rendez-vous », indique le coordonnateur.

On compte entre 1000 et 2000 proches aidants dans la MRC des Basques.

Facebook Twitter Reddit