guycaron
Actualités > Océanic > Bolduc vient hanter son ancienne équipe
Océanic

Bolduc vient hanter son ancienne équipe

Deux buts et une passe dans le gain des Remparts 5-3
Zachary Bolduc (Photo journal le soir – Alexandre D’Astous)

À son premier match avec sa nouvelle équipe, Zachary Bolduc s’est imposé en deuxième moitié de rencontre avec deux buts et une passe dans la victoire des Remparts de Québec par 5-3 sur l’Océanic qui a ainsi échappé la victoire à son match d’ouverture locale.

La formation rimouskoise n’a pu protéger son avance de 2-0 par sa faute, multipliant les mauvais jeux dans son territoire. 

« On a fait des revirements extrêmement coûteux sur les deux premiers buts. Après ça, on a arrêté d’être sur la rondelle, d’être physique et si tu ne joues pas physique contre des gars comme Rochette et Bolduc, ils vont tricoter une paire de bas ce ne sera pas trop long et c’est ce qui est arrivé. On n’a pas réagi de la bonne façon en début de troisième. J’aurais aimé qu’on revienne avec beaucoup plus d’entrain », a déploré Serge Beausoleil.

Il n’y a eu qu’un but en première période, celui de Luka Verreault, lors d’un jeu de puissance, sur un tir sur réception après une belle passe de Cam Thomson. William Dumoulin a doublé l’avance des locaux en deuxième. Mais, les visiteurs ont répliqué sur les buts de Théo Rochette et Pier-Olivier Roy qui a profité d’un jeu hasardeux de la recrue Julien Béland. 

Une superbe pièce de jeu de Zachary Bolduc a mené au but de Xavier Fillion en début de troisième. Puis, Béland s’est repris en avantage numérique avec le but égalisateur, son premier dans la LHJMQ, sur une très belle passe de Xavier Cormier. Quelques minutes plus tard, un tir sur réception de Bolduc a permis aux Remparts de reprendre les devants par 4-3 pour de bon. Le même Bolduc a complété dans un filet désert. Il était arrivé samedi soir de son camp avec les Blues de Saint-Louis. 

« Un match quand même émotif que de jouer une vraie partie ici contre mes anciens coéquipiers et de renouer avec les amateurs. Ce sera toujours un peu spécial de jouer ici à Rimouski », a commenté l’ancien de l’Océanic qui a conservé son no 15 avec les Remparts.

Pour sa part, Patrick Roy a bien aimé les débuts de Bolduc. « Comme baptême pour Zach, on peut difficilement demander mieux. Souvent, les joueurs arrivent dans leur ancien amphithéâtre et ils sont un peu gelés. Lui, il ne l’était pas pantoute. Il est arrivé ici et a donné un bon spectacle », a dit l’entraîneur-chef.

En bref

Pas de changement dans l’alignement de l’Océanic. Louis Robin (blessé), Tyson Hinds (camp professionnel à Anaheim), Charles Côté et Jasmin Simon n’étaient pas en uniforme… Beausoleil a été questionné sur la situation de Hinds à Anaheim. Il n’a pas mâché ses mots. « C’est totalement inacceptable que Tyson Hinds ne soit pas avec nous autres en ce moment alors qu’il ne joue pas de match là-bas. On s’est fait répondre qu’ils ont un programme hors pair. Je leur ai dit avez-vous pensé à l’aspect école. Ça fait un mois et demi qu’il est parti. Vous êtes en train d’hypothéquer sa session au Cégep. On a des Québécois là-bas qui devraient se soucier de ça. C’est un manque de respect envers notre organisation. » La partie s’est jouée devant une salle comble en mode COVOD de 2 130 spectateurs réunis au Colisée Financière Sun Life… L’Océanic a marqué deux fois en cinq occasions sur le jeu de puissance… L’Océanic reprendra l’action vendredi en recevant les Saguenéens de Chicoutimi. Il n’y aura alors plus de limite dans le nombre de spectateurs admis dans l’amphithéâtre…

Facebook Twitter Reddit