guycaron
Sports > Jeux de Rimouski : le compte à rebours est amorcé!
Sports

Jeux de Rimouski : le compte à rebours est amorcé!

La directrice générale du comité organisateur, Chantal Pilon, et la mascotte, Moozki. (Photos: courtoisie)

Le décompte s’amorce pour les membres du Comité organisateur de la 57e Finale des Jeux du Québec 2023 (COFJQ-2023) qui auront lieu à Rimouski.

Il reste 651 jours avant le début de l’événement, qui a fait l’objet d’un lancement, hier. On y a présenté l’équipe de direction du comité organisateur et les thèmes et objectifs de celui-ci, ainsi que la mascotte des Jeux.

« C’est avec beaucoup de fébrilité que nous vous présentons aujourd’hui l’avancement des travaux vers la réalisation de cet événement d’envergure. Après avoir accueilli deux finales d’hiver, en 1975 et en 2001, Rimouski est heureuse d’accueillir sa troisième finale et sa toute première finale d’été, du 21 au 29 juillet 2023. Ce sont plus de 3300 athlètes, en provenance des 19 régions du Québec, qui concourront dans 19 disciplines. Durant ces neuf jours de compétition, plus de 100 000 personnes sont attendues dans la région pour voir évoluer notre élite sportive de demain. Pour la MRC de Rimouski-Neigette, cela représente un potentiel de 12 millions de dollars en retombées économiques », mentionne Chantal Pilon, la directrice générale de l’événement.

Membres de direction du comité organisateur

 Une cinquantaine d’employés assureront le bon déroulement de la 57e Finale des Jeux du Québec à Rimouski. À ce jour, outre la directrice générale, on a procédé à l’embauche de cinq personnes ressources dans des postes clés et un prêt de l’URLS : Émilie St-Pierre, directrice générale adjointe – Opérations sportives et services aux participants; Catherine Lussier, directrice générale adjointe – Communication et mobilisation; Éric Avon : directeur général adjoint – Administration et ressources humaines; Sébastien Noël, directeur général adjoint – Planification et logistique; Freddy Metohoue, chargé de projet, et Josée Longchamps, comme conseillère en sport, (prêt de l’URLS du Bas-Saint-Laurent).

Émilie Saint-Pierre (Photo: courtoisie)

Bénévoles

Une trentaine de postes seront affichés au cours de l’année 2022. Au-delà de la cinquantaine de ressources, le COFJQ-2023 aura besoin de l’appui de nombreux bénévoles. Le Comité organisateur de la 57e Finale des Jeux du Québec mise sur la mobilisation citoyenne et sur l’engagement collectif pour réaliser un événement couronné de succès. Quelques 2 500 bénévoles seront enrôlés avant et pendant les neuf jours de compétition. Tous les gens intéressés à s’impliquer dans l’équipe des Jeux du Québec de Rimouski sont invités à faire part de leur intérêt en écrivant à info@2023.jeuxduquebec.com.

Sébastien Noël (Photo: courtoisie)

Rimouski, terre de l’orignal

En choisissant l’orignal comme mascotte de la 57e Finale des Jeux du Québec, les membres du comité organisateur souhaitent représenter un côté de Rimouski peu exploité. Rimouski, c’est un fleuve majestueux mais ce sont aussi des milliers de kilomètres de forêt.

« L’orignal est un superbe animal qui fait partie de notre paysage géographique et de notre histoire depuis toujours. C’est l’animal le plus imposant de l’Amérique du Nord. Sa formidable force physique et sa grande énergie lui permettent de se déplacer sur presque tous les types de terrain. Ses pattes longues et fines lui permettent de circuler rapidement et d’enjamber bien des obstacles. C’est aussi un puissant nageur et, chose surprenante, un très bon plongeur. Qui de mieux que Moozki pour représenter notre finale d’été…», mentionnent les organisateurs.

Éric Avon (Photo: courtoisie)

Logo et slogan

Il était important pour les membres du COFJQ-2023 de créer un fil conducteur en lien avec la mascotte. C’est pourquoi ils ont décidé d’exploiter le panache, symbole ultime et reconnu de l’orignal. L’élément phare du logo est donc un panache stylisé aux nombreuses couleurs de ses partenaires. Plusieurs y verront aussi une flamme ou encore des mains qui portent et qui soutiennent. Il faut rappeler que selon certaines sources, le mot Rimouski signifierait « terre de l’orignal » en langue autochtone.

Le slogan de la 57e Finale est en rapport avec la mascotte : « Des Jeux qui ont du panache! »

Ozias Freddy Metohoue (Photo: courtoisie)

Valeurs

 « Les valeurs de la 57e Finale présentent son identité et les principes qui l’habitent. Elles orientent les attitudes et les comportements que les membres du Comité organisateur doivent respecter pour atteindre sa vision. Les six valeurs choisies ont été déterminées par un sondage auprès de 400 athlètes qui ont participé ou qui participeront à une finale des Jeux du Québec: plaisir, dépassement de soi, respect, fierté, esprit d’équipe et engagement », précise-t-on.

Catherine Lussier (Photo: courtoisie)

Les deux blocs de compétition

 La 57e Finale des Jeux du Québec est divisée en deux blocs de compétition soit : Bloc 1 (du 21 au 25 juillet 2023) : athlétisme, baseball masculin, basketball masculin & féminin, natation artistique, tir à l’arc, triathlon, vélo de montagne, volleyball de plage masculin & féminin Bloc 2 (du 26 au 29 juillet 2023) : baseball féminin, cyclisme sur route, golf, natation, natation en eau libre, soccer masculin & féminin, volleyball masculin & féminin, voile.

Josée Longchamps (dans les couleurs de l’Est du Québec!). (Photo: courtoisie)

« Il est vrai que l’équipe des Jeux du Québec n’a pas fait beaucoup de bruit au cours de la dernière année et aujourd’hui, vous aurez compris pourquoi. Nous sommes bien en selle et prêts pour les vingt mois de travail à venir avant la cérémonie d’ouverture de la 57 Finale des Jeux du Québec à Rimouski », mentionne, en terminant, José Arsenault, président de la 57e Finale des Jeux du Québec de Rimouski.

Facebook Twitter Reddit