guycaron
Actualités > Économie > Pol-O-Bic réalise un projet de modernisation de 3,5 M$
Économie

Pol-O-Bic réalise un projet de modernisation de 3,5 M$

(Photo: Facebook-Pol-O-Bic)

Le gouvernement du Québec et Investissement Québec accordent un montant totalisant 1 570 000 $ à l’entreprise Charcuterie La Bicoise, aussi connue sous le nom de Pol-O-Bic, pour lui permettre d’optimiser sa production.

Réalisé en deux phases, ce projet d’investissement évalué à plus de 3 500 000 $ mènera, à terme, à la création d’un minimum de 10 emplois. La ministre déléguée à l’Économie, Lucie Lecours, a visité l’usine de l’entreprise à Saint-Fabien, dans le Bas-Saint-Laurent, à l’occasion de sa tournée régionale. Elle était accompagnée de Simon Pelletier, directeur régional principal, Bas-Saint-Laurent– Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, à Investissement Québec.

La première phase du projet, maintenant terminée, a permis l’agrandissement de l’établissement et l’automatisation de la chaîne de production des sandwichs. La seconde vise le déménagement de la production de sous-marins de la deuxième usine de Charcuterie La Bicoise, située au Bic, à celle de Saint-Fabien afin de gagner en efficacité. L’entreprise a aussi fait l’acquisition d’équipements neufs et d’une nouvelle chaîne de production automatisée.

Usine du Bic

Les travaux réalisés à l’usine de Saint-Fabien dans le cadre de la deuxième phase du projet sont terminés, alors que ceux effectués à l’usine du Bic sont toujours en cours. La contribution gouvernementale pour la première phase du projet comprend deux prêts totalisant 1 050 000 $ et accordés en parts égales par l’entremise du programme ESSOR et des fonds propres d’Investissement Québec. L’aide financière pour la deuxième phase du projet totalise 520 000 $ et se divise en deux prêts égaux provenant du programme ESSOR et des fonds propres d’Investissement Québec.

Se renouveler

« Les PME québécoises doivent faire preuve de vision et d’audace pour s’illustrer sur les marchés et favoriser leur croissance. Comme gouvernement, notre objectif est de les aider à traduire leurs projets ambitieux en résultats concrets afin qu’elles demeurent compétitives. Ce sont les entreprises qui se renouvèlent sans cesse, comme Charcuterie La Bicoise, qui réussissent à se démarquer et à performer dans la nouvelle économie », estime la ministre Lucie Lecours.

Se démarquer

« Les entreprises du Bas-Saint-Laurent sont actives et hautement innovantes. Elles osent réaliser des projets d’investissement qui augmentent leur productivité et propulsent leur croissance. Charcuterie La Bicoise, qui se démarque dans le secteur du prêt-à-manger depuis près de trente-cinq ans, est un parfait exemple de la vitalité entrepreneuriale qui caractérise la région. » Caroline Proulx, ministre responsable du Bas-Saint-Laurent.

 « Depuis près de trente-cinq ans, Charcuterie La Bicoise met tout en œuvre pour demeurer à la fine pointe de son industrie. En misant sur l’innovation et l’automatisation pour optimiser et augmenter sa capacité de production, l’entreprise familiale se donne les moyens d’assurer la qualité de ses produits et de maintenir sa compétitivité. Notre équipe du Bas-Saint-Laurent est toujours au rendez-vous pour soutenir des entrepreneurs et des dirigeants d’entreprise qui souhaitent propulser leur croissance et contribuer au développement économique de leur région », renchérit Guy LeBlanc, président-directeur général d’Investissement Québec.

En résumé

 • Entreprise familiale fondée en 1987, Charcuterie La Bicoise se spécialise dans la production de sous-marins, de sandwichs et d’autres plats prêts-à-manger, comme des mets cuisinés, des salades et des cretons. Ses produits sont distribués dans les épiceries et les dépanneurs du Bas-Saint-Laurent, de la Gaspésie, de la Côte-Nord, de la Chaudière-Appalaches, du Saguenay et de la Capitale-Nationale. Depuis peu, ils sont également offerts dans toutes les épiceries Maxi du Québec.

 • Le programme ESSOR, administré par Investissement Québec à titre de mandataire du ministère de l’Économie et de l’Innovation, vise à appuyer, dans une perspective d’accroissement de la compétitivité et de la productivité, de création d’emplois et de développement durable, les projets d’investissement réalisés au Québec.

• Investissement Québec a comme rôle de stimuler l’innovation dans les entreprises, l’entrepreneuriat et les exportations ainsi que de faire croître l’investissement local et étranger dans toutes les régions du Québec. La Société offre aux entreprises de toutes tailles un accompagnement personnalisé, une expertise technologique et des solutions financières flexibles à toutes les étapes de leur croissance.

Facebook Twitter Reddit