Actualités > Société > Les rencontres interculturelles mises de l’avant
Société

Les rencontres interculturelles mises de l’avant

MIchel Lagacé
Michel Lagacé (Photo: Site web, MRC de Rivière du Loup)

Dans le cadre de la Semaine des rencontres interculturelles, qui se tiendra du 18 au 24 octobre, les acteurs du Bas-Saint-Laurent proposent, de façon commune cette année encore, un éventail d’activités régionales et locales.

L’objectif est de mettre en lumière la contribution des Québécois de toutes les origines au développement et à la prospérité du Québec, de favoriser les rapprochements et échanges interculturels et d’appuyer les municipalités dans l’édification de collectivités plus accueillantes et inclusives. Cette semaine thématique vise également à encourager le dialogue, le rapprochement interculturel, et à faire valoir l’apport positif de l’immigration et de la diversité.

En cette 19e présentation de célébration de la Semaine québécoise des rencontres interculturelles, les Québécois sont invités à participer aux diverses activités offertes partout au Bas-Saint-Laurent, afin de souligner l’apport de l’immigration et de la diversité au développement du Québec.

Métal du Golfe_VF

Panel de discussions

À l’échelle régionale, c’est une activité sous forme de panel de discussion et d’échanges sur l’évolution des politiques d’immigration de ces quarante dernières années qui sera proposée le jeudi 21 octobre de 19 h à 21 h. Cette riche rencontre réunira des spécialistes et plusieurs ambassadeurs du Bas-Saint-Laurent. Il s’agit d’un événement virtuel sur Facebook qui se veut rassembleur et accessible à tous les publics, au Bas-Saint-Laurent et ailleurs, afin de partager l’histoire de l’immigration au Québec, ses défis et la vie en région telle que vécu par les personnes issues de l’immigration. L’inscription se fait sur la page Facebook de la Semaine québécoise des rencontres interculturelles au Bas-Saint-Laurent

« Le Bas-Saint-Laurent, à l’instar du reste du Québec, est riche de sa diversité culturelle. La Semaine québécoise des rencontres interculturelles permet de partager cette richesse au bénéfice de nos communautés. À travers elle, nous resserrons les liens profondément humains qui nous unissent. J’invite donc tous nos concitoyennes et concitoyens à profiter de cette semaine pour faire rayonner leurs savoirs et leurs cultures. J’en profite également pour remercier toutes les organisations, municipalités et personnes qui rendent ces activités possibles », déclare Michel Lagacé, préfet de la MRC de Rivière-du-Loup et président de la Table régionale des élus municipaux du Bas-Saint-Laurent.

Une tradition d’accueil

« La Semaine québécoise des rencontres interculturelles est l’occasion pour souligner la belle tradition d’accueil du Québec et la contribution essentielle des partenaires à l’intégration des personnes immigrantes. La concertation des acteurs impliqués trace la voie à une immigration mieux intégrée qui pourra contribuer à une relance économique forte et durable dans toutes les régions du Québec. Ainsi, c’est ensemble que nous créons les conditions gagnantes à faire du Québec une nation plus fière et plus prospère où tous peuvent s’épanouir. Je salue et je remercie les nombreuses personnes et les organismes partenaires de partout au Québec qui consacrent leur coeur et leur énergie à organiser des activités et qui contribuent ainsi année après année, à faire de la SQRI un grand succès », commente Nadine Girault, ministre des Relations internationales et de la Francophonie, ministre de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration,

Facebook Twitter Reddit