Actualités > Océanic > L’Océanic corrige sévèrement l’Armada
Océanic

L’Océanic corrige sévèrement l’Armada

Victoire de 10-2 à Boisbriand
À dix reprises, l’Océanic a célébré après un but. (Capture d’écran (CHL TV)

L’Océanic a complété un excellent week-end à l’étranger quand il a écrasé l’Armada de Blainville-Boisbriand par 10-2, dimanche après-midi.

Pourtant, l’Armada trônait au sommet du classement général de la LHJMQ avant les rencontres d’aujourd’hui avec une fiche de 6-1. L’Océanic a cependant offert une autre belle performance collective.  

Les unités spéciales ont fait la différence dans cette rencontre à sens unique. En première, William Dumoulin et Luka Verreault ont marqué sur le même désavantage numérique pour donner aux visiteurs les devants par 2-0. 

Puis, tôt en deuxième, l’Océanic a inscrit pas moins de quatre buts lors d’un jeu de puissance de cinq minutes après qu’Alexis Brisson ait écopé d’une majeure. L’ex-Océanic a été expulsé après avoir frappé Frédéric Brunet par-derrière. Le défenseur n’est pas revenu au jeu par la suite.

« Les gars ont très bien répondu avec des buts en avantage numérique. Je suis très fier de ce qu’ils nous ont donné en fin de semaine. On est allé chercher quatre gros points, on a marqué 15 buts, on en a donné trois. Ce sont de beaux chiffres. J’ai apprécié l’esprit de compétition des gars. Il ne faut pas oublier qu’on a des gros morceaux qui sont restés à la maison », observe Serge Beausoleil.

En cette journée pour le cancer du sein au domicile de l’Armada, l’Océanic a joué avec un très beau chandail de circonstance. (Capture d’écran LCH-TV)

Alex Drover a profité de festival offensif pour inscrire son premier tour du chapeau dans la LHJMQ. Xavier Cormier et Luka Verreault ont chacun deux buts, le pointage étant complété par William Dumoulin, Cam Thomson et Gabriel Jackson. La réplique est venue de Zachary Roy et Anri Ravinskis. 

« On avait hâte de voir Thomson (un but et trois passes) et Drover (trois buts et une passe), qui sont de bons joueurs, contribuer. Ils ont un match A. Le déclic s’est fait sur l’avantage numérique et ils ont joué un très fort match avec Saint-Denis au centre. Un quatrième trio qui donne plusieurs buts comme ça, c’est de bon augure pour la suite », a ajouté l’entraineur-chef.

L’Océanic a lancé 31 fois sur les gardiens de l’Armada tandis que Patrik Hamrla repoussait 25 lancers. 

En bref

L’Océanic porte son dossier à 5-1-1 pour 11 points sur une possibilité de 14. Sur la route, il est de 3-0… Une galerie de 1 974 spectateurs a assisté à la rencontre… Jérémie Biakabutuka, Tyson Hinds et Ludovic Soucy, qui soignent des blessures mineures, étaient les absents chez l’Océanic… En plus de Frédéric Brunet, Maxime Coursol n’a pas fini le match en raison d’une blessure… Une dizaine de joueurs n’ont pas couché avec l’équipe à l’hôtel samedi soir à Victoriaville obtenant plutôt l’autorisation de passer quelques heures avec leur famille… L’Océanic recevra Chicoutimi samedi prochain et l’Armada, le lendemain… 

Facebook Twitter Reddit