oceanic
Actualités > Santé > Réduire le recours aux agences privées en santé
Santé

Réduire le recours aux agences privées en santé

Le ministre Christian Dubé. (Photo: capture d’écran Facebook)

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, annonce que, les établissements publics et privés conventionnés des grandes régions de Montréal et de Québec devront mettre en place de nouveaux mécanismes pour réduire le recours à la main-d’œuvre indépendante (MOI).

Une directive a été publiée ce mercredi par le Ministère pour que les établissements et les installations de sept régions priorisent les quarts de travail favorables au personnel du réseau de la santé et imposent aux agences privées des ratios de quarts de travail défavorables (soir, nuit et fin de semaine). Ces établissements devront élaborer des plans de transition qui devront être effectifs au plus tard le 1er décembre. Le renouvellement des contrats des agences se fera pour une période maximale de six mois pour permettre une transition harmonieuse.

« La volonté de notre gouvernement de s’affranchir des agences privées dans le réseau de la santé est bien connue, et nous agissons dès maintenant. Alors que notre opération de recrutement commence à porter ses fruits, nous pouvons maintenant établir des balises contraignantes et efficaces pour restreindre le recours aux agences privées et assurer une transition harmonieuse. À plus long terme, nous allons aussi doter notre réseau de santé de sa propre banque de personnes pour venir prêter main-forte en cas de besoin et transformer Je contribue en une agence publique de ressources humaines », commente le ministre Christian Dubé.

VIVEVOLKSDHIVER

Ensuite à l’ensemble du Québec

Les établissements sont situés dans les régions suivantes :

  • Pôle de la région de Montréal :
    • Montréal
    • Laval
    • Montérégie
    • Laurentides
    • Lanaudière
  • Pôle de la région de Québec :
    • Capitale-Nationale
    • Chaudière-Appalaches

Un déploiement de ces mesures à l’échelle du Québec se fera progressivement, au cours des prochains mois, pour ne pas mettre l’offre de services aux usagers à risque, alors que les renforts arrivent dans le réseau de la santé.

Rappelons que le personnel affecté par une agence est soumis aux mêmes obligations professionnelles et déontologiques que le personnel régulier de l’établissement, notamment en ce qui concerne la poursuite de l’affectation en l’absence d’une relève adéquate.

Facebook Twitter Reddit