Nouvelle de 18 h > Un candidat dans Saint-Germain veut favoriser la marche
Nouvelle de 18 h

Un candidat dans Saint-Germain veut favoriser la marche

Philippe Cousineau-Morin, à gauche, en compagnie d’électeurs qui partagent visiblement son point de vue. (Photo: courtoisie)

Un candidat au poste de conseiller du district Saint-Germain aux élections du 7 novembre, Philippe Cousineau-Morin, estime qu’il faut un plan de développement pour faciliter la circulation des piétons de Rimouski.

En conférence de presse ce midi, le candidat a dit vouloir agir améliorer la convivialité et la sécurité de la marche et que, pour lui, ce sujet se veut une priorité dans le contexte de l’adaptation climatique, du vieillissement marqué de la population, des enjeux de santé publique et d’équité dans la ville. C’est particulièrement vrai dans Saint-Germain, le quartier commercial par excellence de Rimouski.

Monsieur Cousineau-Morin affirme avoir sondé les électeurs. « LA demande que les électeurs me transmettent le plus, c’est l’apaisement de la circulation et la sécurité des traverses pour piétons. Trop longtemps on a aménagé nos villes en laissant de côté plusieurs groupes vulnérables qui se déplacent à pied ou à vélo. C’est contraire à nos objectifs communs en climat, en santé et en accessibilité universelle, il faut corriger la situation. »

Philippe Cousineau-Morin se déplace d’ailleurs à vélo pour faire campagne.

Des solutions

Ce candidat dans Saint-Germain, où la conseillère sortante Jennifer Murray ne sollicite pas de nouveau mandat, croit qu’il faut s’inspirer de l’approche de sécurité routière Vision Zéro, pour zéro décès et blessés graves sur nos routes. Il demande de la volonté politique à ses futurs collègues et de mesurer les résultats des actions entreprises.

« Les aménagements urbains doivent également être pensés pour les quatre saisons et accessibles aux plus vulnérables », note monsieur Cousineau-Morin.

Rue Saint-Germain Ouest
Une traverse de piétons sur la rue Saint-Germain Ouest, au centre-ville de Rimouski. (Photo journallesoir.ca, Pierre Michaud)

Parmi les mesures proposées par le candidat, pour la Ville et pour son district, on retrouve:

-Un plan piéton qui fait la belle part à l’apaisement de la circulation dans les quartiers et rues résidentielles. Pour Saint-Germain, il y a plusieurs rues résidentielles qui servent actuellement au transit, ce qui n’est pas leur fonction;

-Un arrimage fort entre les différents volets de mobilité durable(marche, trottinette, vélo, taxi, autobus, autopartage), tels des arrêts de transport collectif parfaitement accessibles et sécuritaires à pied et des infrastructures utilitaires de vélo sécuritaires pour les enfants comme les aînés;

 -Lors du prochain mandat, réaménager les 20 intersections les plus accidentogènes de la Ville, avec des révisions des aménagements, et non seulement de la signalisation;

 -Réaménager les accès piétons à la Promenade de la mer depuis le centre-ville;

 -De la sensibilisation accrue auprès du public sur l’importance de la mobilité durable.

Ses adversaires sont Raynald Caissy, Colette Schoonbroodt et Roselle Saint-Laurent.

Facebook Twitter Reddit