Actualités > Éducation > Conférence sur le recul du français dans les cégeps
Éducation

Conférence sur le recul du français dans les cégeps

Le livre et son auteur, Frédéric Lacroix. (Photos: courtoisie)

Le Mouvement Patriote du Bas-du-Fleuve et la Société Nationale de l’Est du Québec invitent la population de la région de Rimouski à venir rencontrer Frédéric Lacroix, auteur du livre « Un libre choix? Cégeps anglais et étudiants internationaux : DÉTOURNEMENT, ANGLICISATION ET FRAUDE ».

Monsieur Lacroix s’intéresse particulièrement aux conséquences de l’idéologie du libre choix au niveau collégial sur le présent et l’avenir du français au Québec et à Montréal. L’auteur effectue une analyse rigoureuse de la situation en considérant plusieurs angles, notamment la question des effectifs étudiants au collégial, l’immigration et les étudiants internationaux.

« Les cégeps anglais sont maintenant devenus des cégeps « passerelles » pour intégrer les étudiants internationaux, futurs immigrants, à la communauté anglophone du Québec. Il s’agit là d’un détournement de la mission qui était assignée aux cégeps lors de leur création à la suite de la commission Parent », a écrit Frédéric Lacroix.

thumbnail_Pub_Journal le soir_Guignolée_Encart

« L’analyse offerte par l’auteur permet rapidement de conclure que le maintien du concept du libre choix au niveau collégial signifiera, à terme, la fin du français comme langue d’intégration des immigrants à Montréal et plus largement, l’effritement du français comme langue commune au Québec », explique un communiqué des organisateurs.

La conférence de monsieur Lacroix aura lieu le samedi 30 octobre à 10 h 30 au Centre communautaire St-Pie X, 280 boulevard Arthur-Buies Est, à Rimouski.

Parcours

Physicien de formation, chroniqueur à l’Aut’journal, Frédéric Lacroix s’intéresse à la question linguistique depuis plus de vingt-cinq ans, en particulier à l’impact des institutions sur la vitalité linguistique. Il a reçu, en 2021, le Prix du livre politique de l’Assemblée nationale pour son livre « Pourquoi la loi 101 est un échec » (Boréal, 2020).

Facebook Twitter Reddit