Résultat des élections > Virginie Proulx accepte la défaite de bonne grâce
Résultat des élections

Virginie Proulx accepte la défaite de bonne grâce

Virginie Proulx félicite Guy Caron. (Photo: journallesoir.ca, Roxanne Guillaume)

La candidate à la mairie défaite, Virginie Proulx, s’est rendue à la salle du conseil de l’hôtel de ville de Rimouski vers 22 h 30, pour aller féliciter son adversaire, le gagnant, Guy Caron.

« Je crois que j’ai livré une belle campagne. Je l’ai cependant fait contre un candidat très connu, j’en étais consciente. J’ai ouvert la voie à de nouvelles façons de faire et à de nouvelles façons de penser. Mais évidemment, quand on parle de changement, la population n’est pas nécessairement prête. J’ai ouvert la voie à de nouvelles façons de faire et j’en suis très fière », a d’abord commenté madame Proulx.

« Je ne dirais pas que je suis très déçue des chiffres, mais surprise, certainement, parce que ce n’est pas ce que je sentais sur le terrain. Je vais vivre avec. C’est la population qui décide. Il y a peut-être eu une mobilisation de dernière minute. Des gens qui ont eu peur de l’adversaire. Je pense quand même que c’est une personne plus connue et que les gens ont tendance à voter naturellement pour une personne plus connue », croit aussi Virginie Proulx.

VIVEVOLKSDHIVER

Un collègue a demandé à celle-ci si elle ne s’était pas montrée trop ambitieuse dans ses engagements. « Je ne crois pas. Au contraire, mon plan était solide, mais un nom connu, ça peut être parfois rassurant pour les électeurs, surtout avec ce qui s’est passé au conseil municipal de Rimouski ces deux dernières années, avec moi ou avec d’autres. »

Madame Proulx a dit vouloir prendre un temps de repos avant d’évoquer d’autres projets.

Virginie Proulx à son arrivée à l’hôtel de ville. (Photo: journallesoir.ca, Roxanne Guillaume)
Facebook Twitter Reddit