Actualités > Éducation > Les finances sont bonnes, au Centre scolaire
Éducation

Les finances sont bonnes, au Centre scolaire

Les quartiers généraux du Centre scolaire de services des Phares, sur l’avenue Rouleau, à Rimouski. (Photo: Google Maps)

Le Centre de services scolaire des Phares a adopté ses derniers états financiers, hier soir, lors d’une réunion du conseil d’administration.

Il en ressort que le CSSP termine ses opérations financières au 30 juin 2021 avec un excédent de 1,8 M$.

« C’est donc un surplus de 1,2 % sur des revenus totaux de 146 M$. Cet excédent est principalement dû au financement rétroactif (2019‑2020) en formation professionnelle (952 923 $), au revenu additionnel généré par le Service aux entreprises (479 504 $), dont l’attestation d’études professionnelles (AEP) « Soutien aux soins d’assistance en établissement de soins de longue durée », et à l’économie d’énergie (376 148 $) », précise la conseillère aux communications, Zoé Ross-Lévesque.

En juillet dernier, le Ministère a confirmé une nouvelle allocation pour le financement des coûts dus à la crise de la COVID, ce qui a permis au Centre de maintenir l’équilibre budgétaire.

« Malgré cette année d’incertitude liée à la pandémie, nous sommes très satisfaits des résultats financiers pour lesquels tous les membres de l’organisation ont grandement contribué », mentionne Marie-Hélène Ouellet, directrice du service des ressources financières.

Facebook Twitter Reddit