Divertissement > Culture > Une nouvelle série démystifie l’impact du sommeil
Culture

Une nouvelle série démystifie l’impact du sommeil

Selon Santé Canada, un adulte sur trois âgé de 35 à 64 ans ne dort pas suffisamment. (Photo courtoisie)

La nouvelle série En quête de sommeil, animée par Jean-Daniel Doucet, répond aux grandes questions sur le sommeil.

Vulgarisateur scientifique, Jean-Daniel Doucet tente de comprendre le rôle du sommeil sur notre santé physique et mentale en allant à la rencontre d’experts. Neurologues, kinésiologues, historiens, psychologues, pharmaciens ou psychiatres : tous apportent un pan d’information qui aide à comprendre cette activité universelle.

Métal du Golfe_VF

Si on passe le tiers de notre vie à dormir, le sommeil est malgré tout un moment rempli de mystères, à l’ombre de notre vie consciente. Selon Santé Canada, un adulte sur trois âgé de 35 à 64 ans ne dort pas suffisamment. Une étude du Centre de recherche CERVO met de l’avant l’augmentation fulgurante qu’a connue l’insomnie au Canada entre les années 2007 et 2015 : une hausse de 42 % ! Une donnée inquiétante quand on sait que l’insomnie est responsable de maladies.

L’animateur Jean-Daniel Doucet. (Photo courtoisie)

Six épisodes de 30 minutes

Déclinée en six épisodes de 30 minutes, En quête de sommeil se penche sur les bases du sommeil, le sommeil réparateur, le sommeil et les émotions, le sommeil et la médication, les rêves et les cauchemars ainsi que les différents types de sommeil. La série sera diffusée les mercredis à 21 h dès le 24 novembre sur les ondes de Savoir média. Elle est également offerte sur la plateforme en ligne savoir.media.

EN QUÊTE DE SOMMEIL – 6 épisodes x 30 minutes

Animation : Jean-Daniel Doucet

Réalisation : Estelle Bouchard

Productrice déléguée : Véronique Gabba (Savoir média)

Productrice exécutive : Nadine Dufour (Savoir média)

La série a bénéficié du soutien financier du Fonds des médias du Canada.

Bases du sommeil (24 novembre)

Le sommeil s’avère essentiel au quotidien. Mais que se passe-t-il quand on dort ? Pour obtenir des réponses, Jean-Daniel Doucet se rend à l’Université Concordia où il se fait poser des capteurs pendant la nuit pour observer son sommeil. Avec le psychologue Charles Morin, il en apprend davantage sur l’insomnie, un trouble du sommeil qui touche au moins 10 % de la population québécoise, et découvre le traitement par excellence.

Sommeil réparateur (1er décembre)

Le sommeil intervient dans le fonctionnement de l’ensemble de notre métabolisme et l’activité physique régulière en décuple ses bienfaits. Son effet récupérateur permet à notre corps de se reposer, à notre système immunitaire de se renforcer et à notre cerveau de se détoxifier. Jean-Daniel Doucet part à la rencontre de spécialistes qui nous expliquent pourquoi. Avec le Dr Dang-Vu, il discute de l’apnée du sommeil, un trouble du sommeil qui n’est pas de tout repos.

Sommeil et médicaments (8 décembre)

Les somnifères sont des médicaments connus pour aider à trouver le sommeil; ils sont d’ailleurs consommés trois fois plus au Québec que dans le reste du Canada. Comment agissent-ils et quelles sont les autres possibilités pour nous aider à dormir ? Jean-Daniel Doucet s’entoure de spécialistes qui font la lumière sur les principales substances qui aident à trouver le sommeil, mais également leurs effets secondaires, qui peuvent même aller jusqu’à induire des crises de somnambulisme.

Rêves et cauchemars (15 décembre)

Parfois, on se souvient de nos rêves, parfois non. Comment fonctionnent les rêves ? Ils ont généralement lieu lors d’une phase précise du sommeil et sont plus souvent négatifs que positifs : on apprend pourquoi. On découvre également la paralysie du sommeil, un trouble fascinant que 40 % de la population devrait expérimenter au moins une fois dans sa vie.


Différents sommeils (22 décembre)

Même si tous les humains, tous les mammifères, tous les oiseaux et tous les insectes dorment, les habitudes de sommeil ne sont pas universelles. Elles changent d’un pays à l’autre, au fil du temps et même entre les espèces. Alors, comment a évolué notre rapport au sommeil ? Est-ce que la conception du sommeil idéal est la même dans toutes les sociétés ?

Sommeil et émotions (29 décembre)

Après une mauvaise nuit, on est parfois irritable. Et inversement, quand nous sommes stressés, on a du mal à dormir. À partir de ce constat, Jean-Daniel Doucet échange avec des spécialistes sur l’impact du sommeil sur les émotions et la santé psychologique en général. Lorsqu’on connaît tous les bienfaits du sommeil et surtout les conséquences de sa privation, on se demande si le manque de sommeil devrait être considéré comme un enjeu de santé publique.

En complément

En complément, Savoir média présente Le sommeil en questions, six capsules de 3 minutes aussi animées par le vulgarisateur scientifique Jean-Daniel Doucet. Dans la série, il cherche les réponses à ses questions auprès d’experts du sommeil. On se demande : La sieste : oui ou non ? Le changement d’heure : pour ou contre ? Sommeil des ados : trop ou pas assez ? La position idéale pour dormir existe-t-elle ? La techno pour mesurer le sommeil, efficace ? L’insomnie : Et quoi encore ? Ces capsules sont disponibles sur savoir.media et ont été rendues possible grâce au soutien financier du Fonds des médias du Canada.

Facebook Twitter Reddit