Actualités > Société > Pour Noël, un aîné sur cinq est isolé
Société

Pour Noël, un aîné sur cinq est isolé

Une Grande Amie, Louiselle Dubé, et une bénévole, Christine Langlois. (Photo: Charles Brillant)

À l’approche de la période des Fêtes, Les Petits Frères de partout au Québec joignent leurs forces afin de poser des gestes de solidarité concrets et significatifs pour contrer l’isolement social des personnes aînées.

Au cours des prochaines semaines, plus de 45 Grand.e.s Ami.e.s du Bas-Saint-Laurent se verront offrir douceur, dignité, respect et joie de vivre en cette période névralgique de l’année, grâce aux efforts des bénévoles et employés de l’organisme. Au total, plus de 2 000 personnes âgées de 75 ans et plus, réparties dans 12 régions du Québec, recevront des visites et des attentions personnalisées durant les Fêtes.

Un aîné sur cinq isolé

Les Petits Frères rappellent qu’au Québec, une personne aînée sur cinq n’a aucun proche sur qui compter. « Pour ces personnes qui vivent seules ou qui n’ont plus le soutien d’une famille, décembre peut être le mois le plus long de l’année. Briser l’isolement et la solitude des personnes aînées pour les Fêtes. Alors qu’une deuxième année difficile de la pandémie de COVID-19 se termine pour les personnes aînées, l’engagement inconditionnel des bénévoles et employés des Petits Frères prend encore plus son sens. »

Métal du Golfe_VF

Escouades de volontaires

À l’approche de la fête de Noël, des escouades de volontaires activeront plusieurs initiatives réconfortantes notamment des chaînes d’appels téléphoniques et des visites à domicile. Ils livreront aussi des calendriers de l’Avent, des cartes de souhaits personnalisés et des cadeaux à chacune des personnes aînées accompagnées par l’organisme. De petits rassemblements intimes auront également lieu dans les localités, dans le respect des normes sanitaires en vigueur.

Impact significatif

Par ailleurs, la présence et la portée des actions des Petits Frères sont en pleine expansion dans la province avec l’ajout de deux nouvelles régions desservies par leurs équipes : Gatineau et Granby. En 2020, Les Petits Frères ont également mis en place « Au bout du fil », un nouveau service d’accompagnement téléphonique gratuit et disponible à la grandeur du Québec pour les 75 ans et plus. D’ici 2030, Les Petits Frères souhaitent avoir eu un impact significatif sur la vie de 10 000 personnes aînées. Toute forme de soutien, du don au bénévolat, est essentielle pour accomplir cet objectif.


La bénévole Chantal Charbonneau devant le siège social des Petits Frères. (Photo: courtoisie)

Illuminer le quotidien

« Cette année encore, Les Petits Frères déploient de nombreux efforts afin d’illuminer le quotidien de leurs Grandes Amies et Grands Amis et de leur faire passer un temps des fêtes plus réjouissant et mieux entouré que l’an passé. La période de Noël est définitivement un moment approprié pour offrir une bonne dose de réconfort et d’amour aux personnes aînées qui sont seules. Nous remercions chaleureusement nos bénévoles et le grand public pour leur générosité ainsi que nos fidèles partenaires pour leur soutien dans le cadre de ces opérations, dont Intact Assurance et Wawanesa Assurance », note Caroline Sauriol, directrice générale des Petits Frères.

« L’engagement envers nos Grandes Amies et Grands Amis prend un sens encore plus fort cette année, alors que la pandémie a exacerbé la solitude vécue par les personnes aînées. Dans ce contexte particulièrement difficile, les bénévoles et les employés des Petits Frères agissent comme une deuxième famille pour nos aînés. L’amour et l’amitié n’ont pas d’âge… On en a tous et toutes besoin! Donnez-en sans compter aux personnes aînées qui vous entourent pour les Fêtes et ayez une pensée pour ceux et celles qui vivent de la solitude », ajoute Béatrice Picard, marraine des Petits Frères

À propos

Depuis près de 60 ans, Les Petits Frères ont comme mission de contrer l’isolement des personnes seules du grand âge en créant autour d’elles une famille engagée et fidèle jusqu’à la fin de leur vie. En action dans 12 régions du Québec, dont Rimouski, l’organisme est le seul à accompagner les personnes aînées pour toujours, peu importe leur condition, jusqu’à la fin de leur vie et même après.

Âgées en moyenne de 85 ans, ces personnes surnommées affectueusement « Grandes Amies et Grands Amis » sont accompagnées pendant quatre ans environ, mais cela peut aller jusqu’à plus de dix ans. La majorité d’entre elles vit avec un faible revenu et près du tiers souffre de troubles complexes de santé. La comédienne Marie-Thérèse Fortin est porte-parole des Petits Frères et, depuis dix ans, la comédienne Béatrice Picard en est la marraine. Les Petits Frères sont agréés par le Programme de normes d’Imagine Canada attestant la qualité, l’efficience et la transparence de l’organisme.

Facebook Twitter Reddit