Nouvelle de 19 h > Faire une demande au Programme Emplois d’été Canada
Nouvelle de 19 h

Faire une demande au Programme Emplois d’été Canada

Stéphane Madore, Directeur général d’ASTER, Organisme d’interprétation scientifique et le député Maxime Blanchette-Joncas. (Photo courtoisie)

Le député de Rimouski-Neigette–Témiscouata–Les Basques, Maxime Blanchette-Joncas, rappelle que l’appel des demandes de financement de l’édition 2022 du programme Emplois d’été Canada est en cours et il encourage fortement les employeurs à soumettre une demande d’ici le 25 janvier 2022.

« Année après année, ce programme permet à des employeurs d’offrir une expérience de travail enrichissante et pertinente à des milliers de jeunes. Pour l’année 2021, c’est avec un grand plaisir que j’ai pu contribuer à ce que plus de 300 emplois soient créés dans la circonscription, grâce à l’obtention d’une enveloppe de plus d’un million de dollars », rappelle le député bloquiste.

Le programme offre des contributions salariales aux organismes à but non lucratif jusqu’à hauteur de 100 % du salaire minimum, ainsi que des contributions pouvant aller jusqu’à 50 % du salaire minimum aux employeurs du secteur public et privé de 50 employés ou moins.

Métal du Golfe_VF

Les priorités locales

Pour être admissibles aux contributions, les demandes soumises doivent viser à créer des expériences de travail de qualité pour des jeunes de 15 à 30 ans. Les postes doivent être à temps plein, et d’une durée de 6 à 16 semaines. De plus, les priorités locales suivantes seront considérées lors de l’octroi du financement :

  • les soins de santé et l’assistance sociale ;
  • les projets destinés aux enfants, aux jeunes ou aux personnes âgées ;
  • les projets se déroulant en zone rurale ou éloignée ;
  • les projets soutenant des organismes à but non lucratif.

« Les expériences créées par le biais du programme Emplois d’été Canada sont, pour plusieurs, une première expérience sur le marché du travail qui permettra d’orienter le choix de carrière qu’ils feront. C’est aussi un vecteur important pour notre économie sociale, alors que le programme permet à plusieurs organismes des secteurs culturel, communautaire et touristique d’élargir leurs effectifs pendant la période estivale. J’invite donc tous les employeurs admissibles de Rimouski-Neigette–Témiscouata–Les Basques à soumettre une demande, et je rappelle que mon équipe et moi serons disponibles pour vous aider à toutes les étapes du processus », conclut Maxime Blanchette-Joncas.

Pour obtenir plus de détails ou pour soumettre une demande de financement : canada.ca/emploisetecanada.

Facebook Twitter Reddit