Actualités > Économie > Le journal le soir consolide ses activités
Économie

Le journal le soir consolide ses activités

Alexandre Tanguay, de L’Océanic de Rimouski, en compagnie de Samuel Ouellet, alors que les deux hommes confirmaient récemment une entente entre leurs entreprises. (Photo: journallesoir.ca, Roxanne Guillaume)

(Rétrospective de 2021)-MAI-La fin du mois de mai 2021 marque une excellente nouvelle dans le monde des communications avec une transaction permettant d’assurer la pérennité d’un jeune média : le journal numérique le soir.

Le président du Groupe Drapeau, Dominic Drapeau, confirmait dans un article publié le 31 mai que l’entreprise a officiellement procédé à la vente du journal le soir, qui appartient dorénavant à l’entrepreneur Samuel Ouellet.

Officiellement lancé le 16 octobre 2019, le journal le soir, un média exclusivement numérique, s’est rapidement imposé dans le paysage médiatique rimouskois. Son équipe de journalistes et de chroniqueurs a su se démarquer par son agilité à traiter de nombreux sujets locaux, régionaux et nationaux, qui interpellent les citoyens de la région. 

Devoir accompli

« C’est avec beaucoup de fierté, mais surtout avec le sentiment du devoir accompli, que nous passons le flambeau à Samuel Ouellet, un jeune entrepreneur rimouskois tout désigné pour faire grandir le journal le soir. Je tiens à remercier les chroniqueurs, les journalistes ainsi que le rédacteur en chef Pierre Michaud pour leur précieuse collaboration; longue vie au journal le soir », mentionnait Dominic Drapeau

Bien connu du milieu des affaires rimouskois, Samuel Ouellet a lancé de nombreuses entreprises dans le domaine des communications, de l’événementiel et de l’impression numérique grand format. Il a aussi travaillé aux côtés du député Harold LeBel, comme attaché politique. L’acquisition du journal le soir s’inscrit donc dans une suite logique et stratégique pour le nouveau propriétaire.

Dominic Drapeau (Photo: archives)

Fébrilité

« Passionné des communications et du monde des médias depuis mon plus jeune âge, c’est avec beaucoup de fébrilité que je reprends la barre du journal le soir, un média que j’apprécie depuis ses tous débuts. Avec l’équipe professionnelle déjà en place, nous avons de nombreux projets de développement pour le Journal et je suis convaincu que les lecteurs en seront ravis. Nous sommes fiers d’offrir aux gens un média 100% numérique, à l’affût de l’actualité et qui a à cœur de traiter les sujets importants pour notre communauté », commentait Samuel Ouellet, éditeur et propriétaire du journal le soir.

Bien que la pandémie ait ralenti les opérations et l’accroissement des revenus, les artisans du média ont choisi de poursuivre les activités afin de bien informer les lecteurs des impacts de la crise sanitaire. Le journal a ainsi su se démarquer et tirer son épingle du jeu, autant auprès des annonceurs que de son lectorat.

Facebook Twitter Reddit