COVID-19 > Les mesures imposées, en détails
COVID-19

Les mesures imposées, en détails

(Photo: Unsplash photos)

Le premier ministre du Québec, François Legault et le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, ont annoncé, en point de presse en fin d’après-midi, aujourd’hui, plusieurs mesures additionnelles qui entrent en vigueur à 17 h, ce vendredi 31 décembre.

Monsieur Legault a de nouveau lancé un appel à tous les travailleurs du réseau de la santé qui ont quitté à revenir prêter main-forte dans les prochains jours.

« Le nombre de cas positifs confirmés continue de grimper, et une hausse très préoccupante des hospitalisations est observée depuis quelques jours. Des mesures temporaires exceptionnelles doivent être mises en place afin de ne pas aggraver encore davantage la situation dans les hôpitaux et de limiter le délestage. Les mesures suivantes s’ajoutent à celles déjà en vigueur », indique un communiqué gouvernemental diffusé en soirée.

Métal du Golfe_VF

Couvre-feu

·       Un couvre-feu sera en vigueur entre 22 h et 5 h.

o   Il sera donc interdit de se déplacer hors de son lieu de résidence, hormis dans le cas d’exceptions justifiant le déplacement, par exemple pour bénéficier de soins de santé, pour des raisons humanitaires ou pour effectuer un travail considéré prioritaire.

o   Les personnes en déplacement pendant cette période pourront avoir à justifier la raison de leur déplacement, au regard des exceptions permises.

o   Des sanctions allant de 1 000 $ à 6 000 $ s’appliqueront pour les contrevenants.

Rassemblements privés

·       Les rassemblements privés à l’intérieur devront se limiter aux occupants d’une même résidence. 

·       Certaines exceptions peuvent s’appliquer :

o   un visiteur pour assurer un service ou un soutien;

o   une personne seule (avec ses enfants, s’il y a lieu) peut se joindre à une bulle familiale.

Milieux d’enseignement

·       La rentrée scolaire au primaire, au secondaire, en formation générale des adultes et en formation professionnelle en présence est repoussée au 17 janvier 2022 dans l’ensemble des régions du Québec.

·       Les apprentissages se poursuivront à distance d’ici la rentrée en présence, selon les calendriers scolaires prévus. 

·       Les services de garde scolaires demeurent ouverts pour les parents qui en ont vraiment besoin, en priorisant les travailleurs essentiels.

Lieux de culte

·       Fermeture, avec une exception pour les funérailles qui devront se limiter à 25 personnes.

Évènements extérieurs

·       Les évènements extérieurs demeurent autorisés, mais pourront accueillir un maximum de 250 personnes.

Restaurants

·       Fermeture des salles à manger. La livraison et les commandes pour emporter demeurent possibles.

Commerces

·       Fermeture le dimanche, sauf pour certains commerces comme les dépanneurs, les stations d’essence et les pharmacies.

Sports

·       Les sports intérieurs sont suspendus, à moins d’être pratiqués par une personne seule, par deux personnes (dyade) ou par les occupants d’une même résidence.

·       Les installations intérieures des centres de ski alpin et des relais de motoneige seront ouvertes uniquement pour permettre aux personnes de se réchauffer et d’avoir accès au bloc sanitaire. Il sera interdit d’y consommer des aliments. Les services alimentaires pourront néanmoins offrir des commandes pour emporter.

L’évolution de la situation ainsi que les effets des mesures seront suivis de très près. Au besoin, des mesures spécifiques additionnelles pour les personnes non adéquatement protégées, qui représentent une part importante des hospitalisations actuelles, pourraient être annoncées.

Fragile

 « C’est tout le fonctionnement de notre société qui est fragilisé par la contagion. On ne peut tout simplement pas continuer comme ça. C’est devenu nécessaire de donner un gros coup de barre pour ralentir la contagion. On doit tout faire pour limiter la transmission », a déclaré monsieur Legault.

« La transmission du virus est plus forte que jamais, et la hausse rapide des hospitalisations est un indicateur qui ne laisse aucun doute sur l’urgence de la situation. Si chacun d’entre nous fait un effort supplémentaire pour limiter ses contacts dans les prochains jours et les prochaines semaines, nous allons freiner la progression et réduire la pression sur notre réseau de la santé et notre personnel », a commenté monsieur Dubé.

En résumé

·Rappelons qu’à partir du 4 janvier prochain, l’ouverture de la prise de rendez-vous pour la vaccination se fera de façon graduelle et par groupe d’âge. Plusieurs clientèles sont déjà admissibles.

·Notons que le Québec a atteint aujourd’hui une étape importante de la vaccination contre la COVID-19. Ainsi, ce sont maintenant plus de 15 millions de doses qui ont été administrées depuis décembre 2020.

Québec.ca/coronavirus.

Facebook Twitter Reddit