Actualités > Économie > Une tempête a causé pour 152 M$ de dégâts
Économie

Une tempête a causé pour 152 M$ de dégâts

En décembre dernier
(Photo: Unsplash photos)

Une tempête qui s’est déplacée dans l’Est du Canada du 11 au 14 décembre et qui s’est traduite par des vents violents et des pluies abondantes en Ontario et au Québec et des vents violents dans en Atlantique, a causé des dommages de plus de 152 M$ aux biens assurés, selon des estimations initiales de CatIQ (Catastrophe Indices and Quantifications Inc.).

Les dommages associés à la tempête se sont étendus sur toutes les région mentionnées ci-haut, notamment avec des signalements d’inondations et de chutes d’arbres qui ont causé des pannes de courant.

Métal du Golfe_VF

« Les sinistres assurés reliés aux catastrophes naturelles ont atteint en moyenne 2 milliards de dollars par année entre 2009 et 2020, comparativement à une moyenne de 422 millions de dollars par année entre 1983 et 2008 », a déclaré Craig Stewart, vice-président, Affaires fédérales, du Bureau d’assurance du Canada (BAC). « C’est le temps de passer à l’action. Le Canada soit s’adapter à la réalité d’événements météorologiques extrêmes pour mieux protéger les Canadiens d’un océan à l’autre », ajoute-t-il.

Toujours pas de stratégie

« Les contribuables et les assureurs se partagent le coût des dommages attribuables aux événements météorologiques extrêmes. Pour chaque dollar versé pour régler les réclamations d’assurance visant des habitations et des entreprises endommagées en raison d’événements météorologiques extrêmes, tous les ordres de gouvernement et les contribuables paient beaucoup plus pour réparer l’infrastructure publique. »

« Malgré cela, le Canada n’a toujours pas de stratégie nationale d’adaptation aux changements climatiques dotée d’objectifs mesurables et accompagnée des investissements nécessaires pour protéger les habitations et les entreprises canadiennes contre les catastrophes naturelles », indique également un communiqué du BAC.

Pour être prêt à faire face à une catastrophe, on parcourt les pages du site Web du BAC Catastrophe et Techniques pour réduire les dégâts causés par les inondations (en anglais seulement)

Facebook Twitter Reddit