Actualités > Environnement > Le froid affecte les conditions routières
Environnement

Le froid affecte les conditions routières

Le Ministère recommande aux usagers de la route de s’informer des conditions routières sur les différentes plateformes du Québec 511 (Web, application mobile, téléphone) et d’adapter leur conduite en fonction des conditions en vigueur. (Photo: journallesoir.ca, Pierre Michaud-archives)

Les conditions météorologiques annoncées pour la prochaine semaine incitent le ministère des Transports à rappeler aux usagers de la route d’adapter leur conduite lorsque plusieurs journées froides intenses se succèdent.

Environnement Canada prévoit quatre journées successives à des températures variant entre -11 et -18 degrés Celsius, de lundi à jeudi. La température de -21 la nuit se traduira par une température ressentie allant jusque à -30. Cette vague de froid qui se poursuit cette semaine affecte les déplacements des personnes qui prennent la route.

Métal du Golfe_VF

Puisque les températures seront sous les -12°C, l’efficacité des fondants généralement utilisés par le Ministère sera fortement réduite, voire nulle. Afin de sécuriser les routes sous sa responsabilité, le Ministère épandra des abrasifs. De plus, lors de froid intense, l’adhérence des pneus est réduite, ce qui allonge la distance nécessaire pour effectuer un freinage d’urgence.

Conditions

« En conséquence, le Ministère recommande aux usagers de la route de s’informer des conditions routières sur les différentes plateformes du Québec 511 (Web, application mobile, téléphone) et d’adapter leur conduite en fonction des conditions en vigueur. En outre, en raison de l’effet du froid sur la chaussée et les pneus, les usagers devraient augmenter de façon significative la distance entre les véhicules », indique le ministère des Transports.

« Les usagers de la route devront donc faire preuve d’une grande prudence et adapter leur conduite en fonction des conditions routières parfois changeantes sur un même tronçon routier. Par ailleurs, les automobilistes sont également invités à reporter les déplacements non essentiels », ajoute-t-on.

Conseils de sécurité

Avant de prendre la route, les usagers doivent :

  • se renseigner sur les conditions de la chaussée et les conditions de visibilité sur les différentes plateformes de Québec 511;
  • s’assurer que leur véhicule est bien préparé pour affronter les rigueurs de la saison froide et est équipé d’une trousse de secours;
  • déneiger et déglacer entièrement votre voiture en faisant un tour complet des vitres, des rétroviseurs, du toit, du capot, des phares et de la plaque d’immatriculation.

Pendant leurs déplacements, les usagers doivent :

  • adapter leur vitesse en fonction des conditions météorologiques et routières;
  • garder une distance sécuritaire entre les véhicules;
  • s’assurer d’être visible par les opérateurs de machinerie et les autres véhicules en utilisant correctement le système d’éclairage du véhicule (feux de route, phares antibrouillard et feux de position) spécialement en mauvaise visibilité et en conditions de poudrerie;
  • faire preuve de patience en présence des véhicules d’entretien hivernal et s’assurer d’être visible pour leurs conducteurs : ces mastodontes comportent des angles morts dont on doit se méfier!

En résumé

  • Le Ministère est responsable de l’entretien de plus de 32 000 kilomètres de routes.
  • Cet hiver, le Ministère investira quelque 330 millions de dollars pour effectuer les opérations d’entretien hivernal.
  • Au total, plus de 1 600 camions sont affectés à l’entretien hivernal du réseau du Ministère.
  • Chaque hiver, le Ministère utilise environ 800 000 tonnes de sel et 1 100 000 tonnes d’abrasifs afin d’assurer des déplacements sécuritaires.

Liens connexes :

Facebook Twitter Reddit