Actualités > Faits divers > Tentative de meurtre : la 3e accusée a plaidé non coupable
Faits divers

Tentative de meurtre : la 3e accusée a plaidé non coupable

Le palais de justice de Rivière-du-Loup. (Photo Alexandre D’Astous- journallesoir.ca archives)

Mélissa Gagnon-Bélanger, 30 ans de Rivière-du-Loup, la troisième personne arrêtée en lien avec une tentative de meurtre survenu le 14 août 2021 dans la région de Rivière-du-Loup, a plaidé non coupable lundi au palais de justice de Rivière-du-Loup.

Elle reviendra en Cour le 7 mars afin de fixer la date de son procès. Elle avait été remise en liberté lors de sa première comparution, le 10 décembre, au lendemain de son arrestation.

Les enquêteurs de la Division des enquêtes de crimes majeurs (DECM) de Rimouski ont procédé le 9 décembre en après-midi à l’arrestation d’une troisième personne en lien avec les événements du 14 août. Mélissa Gagnon=Bélanger fait face à des accusations de séquestration, d’introduction par effraction, de voies de fait graves, de tentative de meurtre et de délit de fuite.

Les accusations portées sont en lien avec la découverte d’un homme de 29 ans, retrouvé blessé gravement, sur le bord de l’autoroute 85 à Saint-Antonin dans la soirée du 14 août dernier.

D’autres personnes pourraient être impliquées

« L’enquête tend à démontrer qu’il pourrait y avoir d’autres personnes d’impliquées dans cet événement aussi toute personne qui détiendrait de l’information est invitée à la communiquer en tout temps, de façon confidentielle, à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1-800-659-4264 », mentionne la sergente de la SQ, Hélène Nepton.

Facebook Twitter Reddit