Actualités > Océanic > L’Océanic échappe un point [VIDÉO]
Océanic

L’Océanic échappe un point [VIDÉO]

Revers de 4-3 en tirs de barrage à Moncton
Gabriel Robert (Photo Océanic / Folio Photo – Iften Redjah)

L’Océanic aurait mérité un meilleur sort samedi soir à Moncton, récoltant tout de même un point de classement dans un revers de 4-3, en tirs de barrage, au Centre Avenir.  

La formation rimouskoise menait 3-1 avec cinq minutes à jouer, dominant largement dans les tirs au but et les chances de marquer. Seul le brio du gardien de 20 ans, Jonathan Lemieux, permettait aux locaux de rester dans le match. Lui et aussi l’incapacité de l’Océanic de profiter de ses très belles chances dont certaines lors d’un avantage numérique de deux hommes de presque deux minutes au début de la troisième période.

Charles-Antoine Pilote a ensuite marqué deux buts similaires sur des tirs voilés de la ligne bleue, le deuxième avec onze secondes à jouer pour niveler la marque. Il n’y a pas eu de buts en prolongation. Ceux de Thomas Auger et Brooklyn Kalmikov ont fait la différence en tirs de barrage.

« On a joué un très bon match. 20 lancers contre 5 en deuxième période, 44 tirs dans le match. On a plusieurs chances de marquer A+. C’est décevant le point qu’on laisse passer. On a échappé des couvertures devant le filet sur les deux derniers buts, si bien qu’il y avait de beaux écrans devant notre gardien, et nos deux attaquants auraient pu bloquer les tirs assez mous qui sont rentrés dans le haut du filet », a commenté Serge Beausoleil.

Deux buts pour Cormier ensuite blessé

L’Océanic a ouvert le pointage par l’entremise de Xavier Cormier qui a fait dévier un lancer de Frédéric Brunet, mais les Wildcats ont créé l’égalité en fin de première sur un beau tir des poignets de Yoan Loshing. 

La deuxième période a nettement été à l’avantage de l’Océanic qui a dominé 20-5 dans les tirs au but. Cormier avec son deuxième, et Simon Maltais ont marqué pour les visiteurs qui menaient donc 3-1 après 40 minutes de jeu. Les Wildcats sont ensuite revenus de l’arrière tard en troisième.

Aussi, la défaite pourrait s’avérer coûteuse pour l’Océanic qui a perdu les services de son meilleur attaquant, Xavier Cormier, au début de la troisième période. Il est mal tombé lorsque Anthony Hamel l’a fait trébucher. Déjà, l’équipe est privée de quatre autres attaquants.

« La perte de Cormier ajoutée à celle de nos autres absents a fait en sorte de décaler nos trios. Il a fallu remodeler tout ça et les gars n’étaient dans les bonnes chaises. On a quand même eu de bonnes séquences », a souligné Beausoleil qui n’avait pas de mise à jour sur l’état de santé de Cormier. 

Bonne sortie des nouveaux

Interrogé sur le travail de ses trois nouveaux joueurs, l’entraineur-chef était content de ce qu’il a vu. 

« Kidney (Liam) a montré énormément d’aplomb. Il a bien géré la rondelle et il sait quoi faire dans des situations corsées. Dans le cas de Lessard (Zachary), il est moins 2, mais il a fait de très belles choses. Ce sera intéressant de travailler avec lui et Aguilar (Mathis). Ils ont démontré de belles choses ce soir. Ils vont s’acclimater très rapidement. »

Jonathan Lemieux a été la grande vedette de la rencontre avec ses 41 arrêts tandis que Gabriel Robert repoussait 26 lancers. 

En bref

Tous sous le protocole de la COVID-19, les attaquants Cam Thomson, Ludovic Soucy, Alex Drover et Julien Béland n’étaient pas en uniforme… Rappelé du midget AAA de Moncton, Noah Matulu a été inséré dans l’alignement de l’Océanic qui a utilisé sept défenseurs… L’entraineur-chef des Wildcats, Daniel Lacroix, était aussi absent en raison du protocole de la COVID… L’Océanic sera le visiteur à Saint John dimanche à 14 h… 

Facebook Twitter Reddit