Actualités > Société > Toujours plus de respect réclamé pour les aînés
Société

Toujours plus de respect réclamé pour les aînés

Sylvain Roy (Photo: courtoisie)

Le syndicat des Teamsters du Canada appuie les démarches du député de Bonaventure, Sylvain Roy, afin de réclamer, comme de nombreux autres intervenants, plus de respect pour les personnes aînées.

Le syndicat des Teamsters participe aujourd’hui à une conférence de presse à l’Assemblée nationale, sur invitation du député de Bonaventure, Sylvain Roy, afin de réclamer du gouvernement Legault plus de respect et de dignité pour les personnes âgées.

Le porte-parole du syndicat des Teamsters, Stéphane Lacroix, sera présent à la rencontre de cet après-midi avec le député Roy.

Métal du Golfe_VF

Résidences privées

La Section locale 106 du syndicat des Teamsters représente les intérêts de plus de 1250 travailleurs et travailleuses dans les résidences privées pour aînés, les ressources intermédiaires et les CHSLD. Elle a déposé un mémoire lors de l’enquête de la coroner Géhane Kamel qui met en évidence toutes les lacunes du continuum d’hébergement pour aînés et les raisons qui ont causé le décès de milliers de personnes âgées lors de la première vague de la pandémie.

Le Syndicat propose trois solutions pour rendre plus humain, plus efficace et plus sécuritaire le secteur de l’hébergement pour aînés au Québec :

Lancer une enquête publique

« Une commission d’enquête doit être lancée afin de faire toute la lumière sur les lacunes du système. Les ministres et hauts fonctionnaires présents et passés devront être appelés à contribuer à cet exercice afin de bien comprendre les décisions qui ont été prises au fil du temps et leurs répercussions durant la pandémie », souligne le Syndicat.

Établir des normes nationales 

« Puisque le gouvernement Trudeau a promis d’investir 6 G$ dans le secteur de l’hébergement pour aînés au cours des prochaines années, nous croyons donc que cette enveloppe monétaire devrait être rattachée à des normes. Si nous voulons rehausser les soins et les services aux aînées et nous donner des standards de soins et de services comparables, il faut se fixer des objectifs à atteindre (normes). Il sera alors possible d’appliquer des principes de gestion et d’imputabilité. Avec ces normes, on devra établir des ratios humains pour donner les soins. Le personnel de soin devrait pouvoir prendre le temps de prendre le temps de donner des services de qualité à leur clientèle », ajoute-t-il.

Mettre en place un décret

« La mise en place d’un décret pour tous les travailleurs et les travailleurs des RPA, des RI et des CHSLD (centres d’hébergement et de soins de longue durée) est incontournable afin mettre fin à la pénurie de main-d’œuvre dans le secteur privé d’hébergement pour aînés », soutiennent les Teamsters.

« La pandémie de COVID-19 ne sera sans doute pas le seul défi auquel la société québécoise devra faire face au XXIe siècle en matière de santé publique, mais elle doit absolument devenir la leçon qui fera en sorte que nous ne répétions jamais plus les mêmes erreurs. C’est la seule manière de démontrer véritablement que nous devons respecter nos aînés et ceux et celles qui en prennent soin », ajoutent-ils dans un communiqué.

Profil

La Section locale 106 du syndicat des Teamsters représente les intérêts de près de 8000 travailleuses et travailleurs dans plusieurs secteurs d’activité, notamment l’industrie du transport routier, scolaire et interurbain, l’hébergement privé pour aînés, l’entreposage, dans des usines et dans les commerces de détail. Elle est affiliée à Teamsters Canada et à la Fraternité internationale des Teamsters qui compte plus de 1,4 million de membres en Amérique du Nord.

Le député Sylvain Roy est particulièrement préoccupé par le sort réservé aux aînés, entre autres dans le contexte de la pandémie.

Facebook Twitter Reddit