Actualités > Santé > Un système parallèle aux soins de santé est proposé
Santé

Un système parallèle aux soins de santé est proposé

Pour mieux soigner les aînés à domicile
(Photo: Unsplash photos)

L’Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées (AQDR) dépose ses recommandations dans le cadre des consultations prébudgétaires du gouvernement du Québec.

Présentées sous la forme d’un mémoire, les recommandations de l’AQDR souhaitent démontrer que le leadership dans le changement des conditions de vie des aînés peut prendre plusieurs formes et que le ministère des Finances peut jouer un rôle dans ce processus nécessaire et urgent.
 

« Le système de santé et notre approche globale envers les aînés doivent être revus, de fond en comble. C’est un chantier énorme et on ne pourra pas y arriver en un jour, mais si nous ne commençons pas le travail dès maintenant, nous n’y arriverons jamais. Nous croyons fermement que des initiatives financières peuvent contribuer à vaincre l’inertie du système et initier le mouvement vers l’avant », explique Pierre Lynch, président de l’AQDR.
 

Métal du Golfe_VF

Soins à domicile

Dans ses recommandations, l’AQDR propose entre-autres de financer un véritable réseau de soins à domicile en parallèle du système de santé actuel, de créer rapidement des logements sociaux et abordables destinés aux aînés, de créer un programme pour que le transport en commun soit gratuit pour tous les aînés du Québec et d’établir un nouveau seuil de revenu viable à 28 000$ pour sortir les aînés les plus vulnérables de la pauvreté.
 

« En adoptant des mesures dès le prochain budget, le ministère des Finances a l’occasion d’assumer du leadership dans la transition vers une société plus attentive et respectueuse de ses aînés. Mettons tous l’épaule à la roue maintenant et finançons l’essor d’une nouvelle culture de traitement de nos aînés québécois », conclut monsieur Lynch. 

Le mémoire peut être consulté ici.
 

À propos

L’Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées (AQDR) a pour mission la défense collective des droits économiques, politiques, sociaux et culturels des personnes à la retraite et à la préretraite. Elle porte leur voix sur la place publique, représente leurs droits et agit comme moteur de changement pour l’amélioration de leur qualité de vie. L’AQDR représente quelque 26 500 membres regroupés en 40 sections locales, partout au Québec.

Facebook Twitter Reddit