Nouvelle de 19 h > Poursuite policière : l’accusé apte à comparaître
Nouvelle de 19 h

Poursuite policière : l’accusé apte à comparaître

Le suspect a été arrêté vendredi soir. (Photo courtoisie)

Kevin Guignard, 35 ans, de La Pocatière, accusé relativement à des événements survenus le 19 décembre dernier était de retour devant le tribunal ce lundi après-midi au palais de justice de Rimouski.

Son évaluation a permis de conclure qu’il est apte à comparaître et apte à subir son procès. « Nous renonçons à la tenue de l’enquête sur remise en liberté parce que nous estimons que nous ne sommes pas en mesure de convaincre un juge de remettre monsieur en liberté pendant la poursuite du processus judiciaire », a mentionné son avocate, Me Caroline Bérubé.

Guignard demeure donc détenu pour le reste des procédures judiciaires. Il a comparu en direct du centre de détention de Rimouski. Il reviendra en Cour le 4 avril au palais de justice d’Amqui.

Métal du Golfe_VF

Courte poursuite à basse vitesse

Les policiers de la SQ du poste de la Matapédia avaient procédé à l’arrestation de l’homme sur la route de Val d’Irène, à Val-Brillant, après une courte poursuite à basse vitesse et une tentative de fuite à pied.

« Les policiers ont voulu vérifier un véhicule stationné dans une entrée de la route Val-d’Irène, à Val-Brillant, parce qu’un citoyen croyait avoir reconnu le véhicule qu’il avait déclaré volé au cours de la journée. Le conducteur a alors foncé dans le véhicule de patrouille. Il n’y a pas eu de blessé. Il a refusé de s’immobiliser. Il s’en est suivi une courte poursuite d’environ cinq minutes à basse vitesse, jusqu’à une sortie de route de la part du fuyard qui a tenté de se sauver à pied, mais qui a rapidement été rattrapé et mis en arrestation », racontait la porte-parole de la SQ, Béatrice d’Orsainville, au lendemain des événements.

Guignard est accusé de vol de véhicule, poursuite, collision matérielle et bris d’engagement.

Facebook Twitter Reddit