Actualités > Environnement > Pas d’autres améliorations sur la 132
Environnement

Pas d’autres améliorations sur la 132

Pour corriger les bouchons à Trois-Pistoles
Le feu de circulation près de la Fromagerie des Basques (Photo : Facebook)

Pendant qu’on débat du retour éventuel du projet de prolongement de l’autoroute 20 jusqu’à Rimouski dans le programme québécois des investissements (PQI) à l’approche des élections provinciales, Transports Québec confirme qu’il n’y aura pas d’amélioration sur la 132 à Trois-Pistoles.

Lors de la visite de la ministre responsable du Bas-Saint-Laurent, Caroline Proulx, vendredi dernier, celle-ci a aussi donné la parole au directeur régional de Transports Québec, Yves Berger, afin qu’il réponde à certaines questions plus techniques. Un collègue a souhaité lui poser une question sur les problèmes de congestion de la circulation qui surviennent l’été, à partir de l’achalandage de la Fromagerie des Basques, à Trois-Pistoles.

En l’absence de « la 20 », la circulation est régulièrement perturbée à Trois-Pistoles, l’été. (Photo: archives)

À la question « va-t-on régler ce problème une fois pour toutes et rapidement ? », monsieur Berger a précisé ce qui a été fait récemment: « La zone de 50 km h a été allongée. On a installé un système de signalisation avec une voie centrale et un virage à gauche. C’est ce qui était prévu. Le passage pour piétons qu’on a présenté à la population a été retenu pour x raisons. Notamment parce que c’est un système abordable et fiable. La particularité des bouchons qu’on voit l’été, c’est qu’il ‘y en a pas toute l’année. C’est surtout dans les périodes critiques des vacances de la construction. Présentement, quand même, les feux de circulation font leur travail. »

Métal du Golfe_VF

Maximum atteint

À la question « y-aura-t-il d’autres améliorations dans ce secteur au cours des prochains mois? », le directeur régional a répondu : « Non. Pas du tout. Pour nous, ce qui était à faire a été fait. Je comprends qu’on est rendu au point optimal de cette circulation. On a prolongé au maximum le temps de virage. En saison touristique, la durée du virage à gauche est au maximum du temps qu’on peut lui donner avec une programmation spéciale. »

Monsieur Berger, à gauche, en compagnie de la ministre responsable du Bas-Saint-Laurent, Caroline Proulx, répondant aux question des journalistes, vendredi dernier. (Photo: journallesoir.ca, Pierre Michaud)

La 20

Voilà une bonne raison de procéder au prolongement de l’autoroute 20 vers Rimouski, diront certains. La ministre responsable du Bas-Saint-Laurent, Caroline Proulx, a mentionné lors de sa visite de vendredi qu’elle reviendrait bientôt annoncer de bonnes nouvelles à ce sujet. Il nous semble, s’il est question de faire une annonce officielle, qu’on peut s’attendre à plus qu’une réinscription du projet dans le Plan québécois des infrastructures (PQI), dont il a été retiré en 2015 par un gouvernement libéral.

Programmation des travaux

La programmation des travaux routiers 2022-2024 comprend 88 projets pour 440 M$. C’est 40 M$ de moins que la programmation précédente en raison de la fin des efforts majeurs consacrés au projet de l’autoroute 85 depuis Rivière-du-Loup jusqu’au Nouveau-Brunswick. Il reste la phase 3.

Les sommes allouées se traduiront par la mise en œuvre de projets importants, tels que la réfection du pont de la rivière Rimouski sur la route 132, à Rimouski; la réfection du pont du ruisseau de la Vapeur sur la route 132, à Les Méchins; la correction de courbes et de pentes sur la route 195 Sud, à Amqui; la construction de l’autoroute 85 (Claude-Béchard) entre Saint-Antonin et Saint-Louis-du-Ha! Ha! – phase III.

Facebook Twitter Reddit