Divertissement > Culture > La crue des mots dévoile sa programmation
Culture

La crue des mots dévoile sa programmation

Un festival sous le thème « Ouvrir les yeux, voir autrement »
Les artistes qui participent au festival La crue des mots (photo montage courtoisie)

Le Carrefour de la littérature, des arts et de la culture (CLAC) dévoile la programmation du Festival littéraire La crue des mots qui aura lieu du 21 au 30 avril 2022.

Le festival de 2022 aura pour thème « Ouvrir les yeux, voir autrement » et mettra à l’honneur la conteuse Joujou Turenne et l’auteur-compositeur-interprète Benoît Archambault.

Métal du Golfe_VF

Plus de 220 ateliers jeunesse

Présenté par Hydro-Québec, le Festival propose une programmation diversifiée pour tous les publics de la région. Plus de 220 ateliers jeunesse seront aussi offerts et plus de 24 artistes participeront au festival dans une quarantaine de villes et villages de La Mitis, la Matapédia et la Matanie.

« Chaque printemps, c’est avec un grand bonheur que Mont-Joli et La Mitis accueillent La crue des mots. Au fil des ans, ce festival littéraire de grande qualité a creusé son généreux sillon dans notre paysage culturel pour s’inscrire dans la durée. La programmation 2022 est encore une fois une invitation à participer avec enthousiasme aux multiples activités et spectacles jeune et grand public, qui animeront le Château Landry et autres lieux de rencontres », témoigne le maire de Mont-Joli, Martin Soucy.

Le grand public sera invité à assister à plusieurs activités, spectacles et performances à la Maison de la culture du Château Landry de Mont-Joli, ainsi que dans différents lieux de La Mitis.

Des artistes de différents milieux

La traditionnelle tournée d’artistes propose cette année plus de 220 ateliers jeunesse animés par une délégation d’écrivains, conteurs, slameurs, artistes de la scène et bédéistes provenant des quatre coins du Québec. Une occasion extraordinaire d’aborder la thématique Ouvrir les yeux, voir autrement, mettant en valeur ce qui nous rassemble et nous diffère. Les jeunes seront invités à créer et réfléchir ensemble au rôle de l’art pour s’ouvrir à la différence et à son potentiel de transformation dans notre rapport aux autres. Un moment pour dialoguer et participer à la construction d’un monde pluriel, chaleureux, solidaire et inclusif.

Profitant de la présence de ces créateurs dans la région, le CLAC invite le grand public à une série de spectacles et d’événements.

Ces moments sont des occasions privilégiées pour les publics de tous âges de rencontrer et de créer un lien avec les écrivains et les artistes invités. Au programme : animations jeunesse, cabaret de contes et textes courts, documentaires, table ronde et plus encore.

L’hibou-coup, partenaire du CLAC depuis ses débuts, est déjà à l’œuvre afin de permettre au public de se procurer les livres des auteurs invités et sera prêt à accueillir le public tout au long du Festival.

La programmation

Jeudi 21 avril 19 h 30

« En vérité en vérité, je vous le dis »

Spectacle de préouverture du Festival

Du jardin de Gethsémani à la Gaspésie, d’hier à aujourd’hui, la religion catholique imprègne le destin humain. Par la poésie, la chanson, le conte et la musique, Philippe Garon propose une rencontre avec cette part de notre identité. Il explore d’une manière impressionniste l’héritage historique, culturel, philosophique de la culture canadienne-française. La performance se compose d’une douzaine de tableaux et sera suivie par une causerie sur le patrimoine religieux.

Samedi 23 avril 19 h 30

Journée mondiale du livre et du droit d’auteur

Projection du documentaire « L’Acte de la beauté » et causerie avec l’écrivain et philosophe Jean Bédard et le réalisateur Nicolas Paquet.

Lundi 25 avril

Début de la Tournée d’auteur.e.s et d’artistes, plus de 220 ateliers avec les jeunes dans les municipalités de La Mitis, La Matanie et La Matapédia.

Mardi 26 avril

17 h : Cocktail d’ouverture

Le CLAC invite le public au 5 à 7 festif au Château en présence de tous les invité.e.s du Festival. Les invité.e.s d’honneur, Joujou Turenne et Benoît Archambault mettront l’ambiance en conte et en musique.

Marathon d’écriture à l’école La source de Les Hauteurs.

Auteur invité : Philippe Garon

Mercredi 27 avril

15 h : Séance de dédicace avec Benoît Archambault, à la Librairie L’Hibou-coup de Mont-Joli

18 h 30 : Conférence-causerie avec Juliana Léveillé-Trudel à la bibliothèque Jean-Louis-Desrosiers de Mont-Joli. Le Club de lecture de la bibliothèque Jean-Louis-Desrosiers de Mont-Joli invite le public à venir rencontrer l’autrice Juliana Léveillé-Trudel.

19 h 30 : Spectacle Carte blanche à Joujou Turenne au Centre culturel du Vieux presbytère de Sainte-Flavie. Conteuse et invitée d’honneur du Festival. Nous connaissons Joujou Turenne pour ses contes empreints d’humour et de tendresse.

Cette fois, entre deux contes, deux pas de danse, deux rires et deux soupirs, l’Amie du Vent susurre deux récits poétiques. Une collaboration du Regroupement culturel de Sainte-Flavie.

Jeudi 28 avril 17 h

Table ronde au Château

En présence et en rediffusion sur la page Facebook du CLAC La littérature pour aborder les différences autrement

Comment les activités de vulgarisation et de médiation participent-elles à la construction de la sensibilité, de l’ouverture à l’autre, de l’empathie? Dans leur pratique respective, les invités ont tous développé une réflexion autour de la marginalité et utilisent l’art comme outil d’expression, mais aussi de médiation auprès de publics fragiles et marginalisés. La table ronde sera animée par Annie Landreville. Une occasion d’ouvrir davantage sur le sujet grâce au partage des invités : le bédéiste Jean-Sébastien Bérubé, l’autrice Sophie Labelle, l’illustrateur Mathieu Potvin et l’autrice-compositrice-interprète Géraldine Saucier.

En collaboration avec le FRIES du Bas-Saint-Laurent.

Vendredi 29 avril

Spectacle de clôture 19 h 30 : Cabaret de contes et textes courts

Pour sa dernière soirée de festivité, le CLAC présentera un grand Cabaret de contes et textes courts. Le spectacle, animé par le slameur Marcel Méthot, mettra à l’honneur sept artistes littéraires qui célébreront, dans leur discipline de prédilection, la littérature orale. Il sera possible d’entendre pendant la soirée : Joujou Turenne (conte), Benoît Archambault (musique), Marc Sauvageau (slam), Géraldine Saucier (musique et poésie), Jean-Sébastien Bérubé (slam), Karim Akouche (littérature) et Juliana Léveillé-Trudel (littérature) ($).

Samedi 30 avril

La Matinée jeunesse Hydro-Québec

Le Club Optimiste de Mont-Joli s’associe au CLAC afin de présenter « La Matinée jeunesse Hydro-Québec ». Au programme, deux animations pour les familles de la région, (gratuit).

9 h : Lecture en forêt avec Juliana Léveillé-Trudel et Andrew Katz (Public cible : 4 ans et plus)

Les auteur.e.s jeunesse Juliana Léveillé-Trudel et Andrew Katz feront une lecture animée de leur livre « Comment attraper un ours qui aime lire » ainsi que sa suite, « Voyage de nuit à la bibli », dans une forêt recréée spécialement pour l’occasion au Château Landry.

Les enfants pourront ensuite suivre les auteur.e.s dans un court déambulatoire qui leur permettra de «rencontrer» les personnages du livre.

10 h : Animation familiale avec Benoît Archambault (Public cible : 5 à 12 ans)

Lors de cette rencontre familiale, Benoît Archambault fera le tour de ses quatre saisons en histoires et en musique. Il invitera aussi le public à créer une chanson nouvelle avec lui ! Un moment teinté de mélodies et de rires attend les participants.

15 h : Atelier de kasàlà avec le poète Jean Kabuta

Cet atelier, ouvert à tous et gratuit, sera un moment exploratoire, au cours duquel, à partir d’un exemple, il sera possible de découvrir les caractéristiques principales du kasàlà contemporain. Le kasàlà est avant tout une démarche poétique d’inspiration africaine, qui consiste à célébrer la vie sous ses multiples manifestations et à exprimer son émerveillement. Les places sont limitées et les inscriptions sont obligatoires.

En collaboration avec Kasàlà célébration.

Projet de médiation culturelle avec tous les jeunes de l’école des Alizées et l’auteur Fredrick D’Anterny

Dans le cadre d’une résidence et d’un projet de médiation, ce sont les jeunes de l’école des Alizées à Mont-Joli qui auront la chance de réaliser la création d’une histoire drôle, touchante ou fantastique : invention de personnages et d’événements. L’histoire sera montée graphiquement grâce aux illustrations des jeunes et un album sera produit et officiellement publié lors d’un lancement.

Cette activité hautement créative permettra aux élèves d’exprimer leur inventivité sur le vif. En 6 ans, l’auteur animateur, qui est également illustrateur, formateur, graphiste et éditeur, a produit plus de 180 albums avec des milliers de jeunes âgés entre 4 et 16 ans, partout au Québec. Ce projet est d’une durée de 8 jours scolaire. Il commencera le 18 avril et se terminera le 29 avril.

Facebook Twitter Reddit