Actualités > Océanic > La LHJMQ en deuil
Océanic

La LHJMQ en deuil

Décès du grand Mike Bossy (1957-2022)
Mike Bossy est décédé dans le nuit de vendredi à l’âge de 65 ans. (Photo LHJMQ)

C’est avec une énorme tristesse que la LHJMQ a été informée du décès d’un des plus grands joueurs de son histoire, le légendaire Michel « Mike » Bossy. 
Celui qui a terrorisé les gardiens adverses sur la patinoire a également su charmer les partisans en dehors de celle-ci, tant par sa bonne humeur que par sa grande générosité. Dire que Mike Bossy a été un joueur marquant pour la LHJMQ n’est pas suffisant pour évaluer l’impact réel qu’il a eu sur le circuit alors qu’il portait les couleurs du National de Laval, entre 1973-1977. 

Dans le cadre des célébrations du 50e anniversaire de la Ligue en 2019, Bossy a été nommé le sixième meilleur joueur de tous les temps de la LHJMQ.

Dans toute l’histoire du hockey junior canadien, aucun joueur n’a marqué plus de buts que Mike Bossy et ses 309. On voit d’ailleurs mal comment cette marque, qui résiste depuis la fin de la saison 1976-1977, pourrait être battue un jour. 

Quatre saisons de 70 buts

Originaire de Montréal, Bossy n’a jamais inscrit moins de 70 buts à chacune de ses quatre saisons avec le National. Il est le seul qui peut se vanter d’un tel fait d’armes. Ses campagnes de 118, 149, 136 et 126 points, respectivement, le placent au neuvième rang parmi les meilleurs pointeurs de tous les temps du circuit québécois avec 532.
Bossy n’a jamais ralenti par la suite après son stage junior, inscrivant neuf saisons de suite d’au moins 50 buts dans la LNH, faisant de lui le seul joueur de l’histoire à avoir réussi cet exploit incroyable. Il a également remporté quatre fois Coupe Stanley consécutives avec les Islanders de New York, entre 1979-1980 et 1982-1983.

53 buts à sa première saison dans la LNH

Dès sa première campagne avec les Islanders, le 15e choix au total du Repêchage LNH de 1977 a touché la cible à 53 reprises pour se mériter le Trophée Calder remis à la Recrue de l’année. En janvier 1981, Bossy est devenu seulement le deuxième joueur de l’histoire de la LNH à inscrire 50 buts en 50 matchs, après Maurice Richard. Au terme de sa carrière de dix saisons dans la LNH, ponctuée de 573 buts, mais aussi de trois Trophées Lady Bing, Bossy a été intronisé au Temple de la Renommée du hockey en 1991 et à celui de la LHJMQ en 1998.
Depuis la saison 1980-1981, un trophée de la LHJMQ porte son nom et il est remis annuellement au joueur représentant le plus bel espoir professionnel en vue de la séance de sélection de la LNH.

Un hommage au match du Canadien

Les témoignages affluent depuis le début de la matinée à la suite du décès de Mike Bossy. Ils proviennent de tous les milieux. Le Canadien a indiqué qu’un hommage lui sera rendu ce soir (vendredi) avant le match face aux Islanders au Centre Bell.

L’Océanic a notamment publié un message sur ses médias sociaux.

« L’Océanic de Rimouski tient à partager ses plus sincères condoléances aux proches, ainsi qu’à la famille de monsieur Mike Bossy. »

C’est aussi le cas du député Pascal Bérubé.

« Quel joueur de hockey et quel gentilhomme. Que de beaux souvenirs. Mes sympathies à la famille. Une carrière dans le hockey spectaculaire et beaucoup trop courte. Il a aussi remporté la Coupe Stanley quatre fois. »

Facebook Twitter Reddit