Actualités > Justice > Présumé trafiquant en thérapie fermée
Justice

Présumé trafiquant en thérapie fermée

Stupéfiants
(Photo: Unsplash photos)

Arrêté le 1er juillet 2021 lors d’une importante perquisition en matière de lutte au trafic de stupéfiants qui a lieu à Rimouski, Frédérick Gauvin, 19 ans, de Rimouski, poursuit une thérapie fermée qu’il devrait compléter ce mois-ci.

Son avocate, maître Caroline Bérubé, a demandé un report des dossiers au 30 mai, en début de semaine, au palais de justice de Rimouski. « Je dois rencontrer mon client après sa thérapie afin de regarder avec lui qu’elle sera mon mandat. Nous prendrons position le 30 mai pour la suite des choses », a indiqué celle qui succède à maître Bruno-Gabriel Vargas qui a délaissé la pratique du droit criminel.

16 000 $ comptant

Les policiers de la SQ du poste MRC de Rimouski-Neigette, en coordination avec l‘unité des enquêtes sur le crime organisé, ont procédé à l’arrestation de l’individu à la suite d’une perquisition où les policiers, accompagnés d’un maître-chien, se sont rendus dans une résidence de la rue de L’Abraham-Martin à Rimouski, le 1er juillet dernier.

« Les policiers ont saisi environ 65 grammes de cocaïne, plus de 30 grammes de « wax » (huile), environ 80 grammes  de sirop de cannabis, plus de 1 gramme de mdma (« Ecstasy ») et près de 16 000 $ en argent canadien », rapportait la SQ, au moment de l’arrestation de l’homme.  

Des informations du public

Notons que ce sont des informations reçues du public il y a quelques mois combinés au travail des enquêteurs qui ont permis de mener à bien l’opération policière qui a été effectuée dans le cadre du programme ACCES-Cannabis, qui a pour mission de diminuer l’accessibilité du cannabis illicite sur le marché québécois, notamment chez les jeunes et à diminuer la concurrence déloyale des producteurs et trafiquants illégaux faite à la SQDC.

Facebook Twitter Reddit