Chroniques > Golf > Dans le champ de pratique
Golf

Dans le champ de pratique

Jérôme Blais (Photo: capture d’écran YouTube)

On a beau avoir gelé ces derniers jours, le mélange de neige et de pluie n’affectera pas tant que ça la période de dégel des terrains d’entraînement et des parcours de golf.

D’ici deux ou trois semaines, on pourra assurément s’élancer à l’extérieur et travailler à retrouver son élan pour débuter la saison, du moins dans la région de Rimouski, même si aucun club n’avait encore annoncé quoi que ce soit au moment d’écrire ces lignes.

Le conseil de la semaine de notre professionnel chroniqueur Jérôme Blais tombe pile alors que les golfeuses et golfeurs trépignent d’impatience, car ce sera un conseil à mettre en application dès le début de l’entraînement et non du jeu.

Les épaules

Ce conseil porte sur l’enlignement des épaules. Il déboulonne un mythe.

« La position des épaules à l’adresse fait vraiment toute une différence pour avoir des coups de précis. Lorsqu’on tient le bâton, la main droite, la main « arrière » pour les droitiers, est plus basse que la main avant sur la prise. Donc, naturellement, mon épaule droite devrait être plus basse que mon épaule avant, mon épaule gauche. Si l’on ne fait pas attention à ce point et qu’on tente de garder les épaules parallèles au sol, on risque de devoir revenir par-dessus avec son côté droit et de s’enligner complètement à gauche »,  explique Jérôme.

« Pour éviter ça, on descend l’épaule droite un peu plus basse, ce qui amène sa main droite naturellement à la bonne place sur la prise. Cela fait en sorte que les deux épaules soient en ligne légèrement à gauche de la cible, donc un bon enlignement  pour s’élancer avec fluidité vers la cible. On fait attention à ce point lors de l’adresse », recommande Jérôme Blais.

Dans la région

Jérôme Blais tiendra des séminaires de perfectionnement de deux jours à plusieurs reprises, dans l’Est du Québec, la saison prochaine. Les groupes sont complets aux clubs Les Saules de Rimouski (27-28 juin et 6 et 7 août), à Carleton (30-31 juillet) et à Fort-Prével, en Gaspésie (13 au 17 juillet), mais il reste de la place pour des groupes à Restigouche (9-10 juillet) et à Chandler (23-24 juillet).

On peut joindre l’auteur de cette chronique par courriel à pmichaud@journallesoir.ca ou à pmichaud@lesoir.ca .

LPGA et PGA

Sur les circuits professionnels, les femmes concourent au championnat de Palo Verdes, en Californie.  Les hommes se disputent la victoire à l’Omnium de Mexico, sur le parcours Vidanta, à Puerto Vallarta.

Facebook Twitter Reddit