Actualités > Économie > 3,5 M$ pour accroître la cybersécurité des PME
Économie

3,5 M$ pour accroître la cybersécurité des PME

(Unsplash photos-Kaytleen Baker)

Le gouvernement du Québec attribue, dans le cadre de l’Offensive de transformation numérique (OTN), une aide financière de 3 535 750 $ à la grappe nationale de l’industrie de la cybersécurité In-Sec-M pour soutenir la réalisation d’un projet visant à accroître la cybersécurité et la protection des renseignements personnels dans les PME québécoises.

Le ministre de l’Économie et de l’Innovation et ministre responsable du Développement économique régional, Pierre Fitzgibbon, et le ministre de la Famille, Mathieu Lacombe, en ont fait l’annonce lundi.

Métal du Golfe_VF

« La sécurité des données et la confidentialité des renseignements personnels font partie des défis de nos entreprises en ce qui a trait à la transformation numérique. En appuyant ce projet, nous voulons que les PME soient en mesure de faire un pas de plus vers le virage numérique de façon efficace et sécuritaire », déclare le ministre Pierre Fitzgibbon.

3 500 entreprises à sensibiliser

Ce projet, évalué à 6,7 M$, vise à sensibiliser 3 500 entreprises à l’importance de la cybersécurité par le biais de séances de formation individuelles ou collectives. Il permettra également d’offrir un accompagnement spécialisé à 1 500 PME qui souhaitent implanter de bonnes pratiques en matière de cybersécurité et de protection des renseignements personnels. De plus, grâce à la mise en place d’une plateforme d’autoévaluation, quelque 25 000 entreprises pourront évaluer leur degré de maturité numérique dans ce domaine.

« Je suis très fier de ce soutien gouvernemental à In-Sec-M, une organisation basée chez nous, à Gatineau, et comptant parmi les acteurs clés qui font progresser le secteur de la cybersécurité partout au pays. Je me réjouis de constater que ce projet permettra à de nombreuses PME québécoises d’accroître leur performance et leur compétitivité grâce à une meilleure gestion des risques associés à la cybersécurité et à la transformation numérique », commente le ministre Mathieu Lacombe.

Protéger les données des PME

« Au cours des dernières années, notre gouvernement a posé de nombreux gestes pour rehausser la cybersécurité et la protection accordée aux renseignements personnels de la population et des entreprises québécoises. Notre appui à In-Sec-M s’inscrit dans cette voie et permettra d’encourager encore plus de PME à protéger adéquatement leurs données sur les plateformes numériques. Cette approche est incontournable pour qu’elles demeurent concurrentielles dans l’économie de demain », mentionne le ministre de la Cybersécurité et du Numérique, Éric Caire.

Facebook Twitter Reddit