Sports > Trois-Pistoles enlève une finale enlevante
Sports

Trois-Pistoles enlève une finale enlevante

Tournoi provincial de baseball junior BB de Rimouski
La Fromagerie des Basques de Trois-Pistoles est championne du tournoi de Rimouski. (Photo Journal Le Soir – René Alary)

C’est la Fromagerie des Basques de Trois-Pistoles qui a enlevé les honneurs de la première édition du Tournoi provincial de baseball junior BB de Rimouski.

Dans une finale fort intéressante présentée devant quelque 200 spectateurs, la formation des Basques est revenue de l’arrière pour l’emporter 7-5 sur le Baseball I.D de Rimouski. Une poussée de quatre points sur un seul coup sûr – un double de deux points d’Antoine Boucher – a fait pencher la balance en fin de 6e manche. 

François Michaud, en relève à Nathan Blanchard, a lancé trois manches pour enregistrer la victoire.  Marc-Antoine Durette, lui aussi en relève à Jean-Raphaël Henley, a encaissé le revers.

En demi-finale dimanche avant-midi, Trois-Pistoles a défait les Expos de Saint-Constant 7-0 pendant que Rimouski avait le meilleur sur les Capitales de Québec par 4-3. 

Rappelons que huit équipes étaient de la partie, deux du Bas-Saint-Laurent, quatre de la région de Québec et deux de la région de Montréal.

« Pour une première édition, je suis très satisfait. On était une petite équipe qui avons travaillé très fort. On peut dire que c’est une réussite tant du côté de l’organisation que de la qualité du jeu offert. On a notamment eu trois matchs très relevés pour les demi-finales et la finale », mentionne le président du tournoi et aussi de Baseball Bas-Saint-Laurent, Luc Jobin.

Une deuxième édition en 2023, mais en juin

Sans surprise, ce dernier confirme que l’événement sera de retour en 2023. « Il est tôt, mais d’emblée, c’est certain qu’on revient. Toutes les équipes de cette année souhaitent revenir. Cependant, notre capacité d’accueil est limitée parce qu’on a qu’un seul terrain. Si celui de Sainte-Blandine était un peu mis à jour, peut-être qu’on pourrait avoir plus d’équipes, mais on n’est pas là pour l’instant. Jusqu’à preuve du contraire, on va continuer à huit équipes, la formule est bonne, on a du temps entre les parties pour la préparation du terrain par la ville qui a fait un travail extraordinaire, surtout qu’il a mouillé pas mal fort, samedi en début de soirée », souligne-t-il.

Il est fort probable que le tournoi sera présenté plus tôt. « Probablement lors de la Saint-Jean-Baptiste, il y a une journée de congé et ce n’est pas trop frais. Durant cette fin de semaine ci, l’an prochain, nous serons en plein dans les Jeux du Québec. »

Sans surprise, les équipes de l’extérieur ne l’ont pas eu facile pour se trouver de l’hébergement. « Ça m’a été dit dans les dernières semaines. Ce fut un dossier plate à gérer. En jouant à la fin juin l’an prochain, ça pourrait être un peu plus facile. »

Facebook Twitter Reddit