Actualités > Économie > Le Québec célèbre ses marchés publics
Économie

Le Québec célèbre ses marchés publics

(Photo courtoisie Marché public de Rimouski)

Le gouvernement, les villes et municipalités et les citoyens du Québec célèbreront leurs marchés publics pour une 14e année consécutive, du 4 au 14 août, avec la Semaine québécoise des marchés publics.  

Cet événement provincial, initié par l’Association des marchés publics du Québec et présenté par Sollio Groupe Coopératif, en partenariat avec l’Union des producteurs agricoles et le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, se déroulera sous le thème des « Des saveurs et des rencontres ». Sollio est l’ancienne Coopérative fédérée, bien connue chez-nous chez les membres de la Coop agroalimentaire Purdel.
 
« Cette Semaine se veut une occasion de célébrer la fraîcheur des produits d’ici, cultivés et créés par plus de 1700 producteurs agricoles et artisans bioalimentaires dans plus de 160 marchés publics à travers le Québec. Elle se veut aussi une invitation à découvrir et à redécouvrir les marchés publics au détour de son quartier, de son village ou même de sa route des vacances et de rencontrer ces gens qui mettent du bonheur et de la créativité dans nos assiettes. Et pourquoi ne pas pousser l’expérience en allant visiter la ferme de son producteur pour découvrir son univers, son histoire », indique un communiqué.

Métal du Golfe_VF

Porte-parole

Pour une cinquième année, Julie Aubé, autrice et nutritionniste gourmande, sera la porte-parole de cet événement. Elle en profitera pour pousser plus loin ses découvertes en marché public par quelques petits détours à la ferme qui lui feront découvrir davantage l’univers des producteurs rencontrés au marché. Vous pourrez découvrir ces détours agrotouristiques durant la semaine Semaine québécoise des marchés publics en visionnant de courtes capsules vidéos. À ne pas manquer!

Le goût dans l’assiette

« Si l’approvisionnement local permet d’entrer en contact avec les producteurs agricoles et artisans bioalimentaires qui nous nourrissent, un autre fait bien tangible est aussi de retrouver du goût dans notre assiette. Les fruits et légumes en marché public goûtent meilleur, c’est indéniable.  Lorsque récoltés au summum de leur maturité, leurs sucres naturels et nutriments sont si concentrés que nos papilles tombent sous le charme de cette fraîcheur. Seul l’achat local peut réussir à sublimer autant le goût, car il permet d’acheminer très rapidement en marché public des fruits et légumes mûris à point. Et ce n’est pas anodin que le thème de cette année soit celui des «Des saveurs et des rencontres ». Si le marché public est un circuit court qui favorise l’économie locale et l’accès à une alimentation fièrement québécoise, le plaisir de se régaler, de se retrouver et d’échanger ne peut se faire que sous le signe des saveurs et des rencontres », déclare le directeur général de l’Association des marchés publics du Québec, Jean-Nick Trudel.

Facebook Twitter Reddit