Actualités > Faits divers > Moment angoissant pour une randonneuse
Faits divers

Moment angoissant pour une randonneuse

Des randonneurs sur l’le Saint-Barnabé. (Photo: Armand Dubé)

Une Rimouskoise a vécu un moment angoissant samedi soir, alors qu’elle est restée prise sur l’île Saint-Barnabé, où Tourisme Rimouski propose des randonnées à partir de la marina.

Selon Radio-Canada, la dame a été oubliée sur les lieux par le personnel, mais la Société de promotion économique de Rimouski (SOPER), qui chapeaute Tourisme Rimouski doit réagir au courant de la journée.

La dame s’était rendue sur les lieux en après-midi pour y pratiquer la randonnée. Elle se se serait présentée normalement au point de rendez-vous pour le retour sur la terre ferme à 18 h 15, 25 minutes avant le départ, tel que prescrit sur le billet de la femme, selon la Société d’État.

Les excursions à l’île Saint-Barnabé sont populaires. (Photo: courtoisie Armand Dubé)

En vain

La randonneuse a attendu en vain que le pneumatique « Le Rimouskois » aille la chercher. Pour en avoir le cœur net, elle a appelé la billetterie des excursions à l’ile Saint-Barnabé, située à la marina de Rimouski. Elle n’a pas obtenu de réponse et s’est résolue à appeler les services d’urgence, via la marina, après une longue attente.

Facebook Twitter Reddit