Actualités > Justice > Tentative de meurtre: la troisième accusée devrait plaider coupable
Justice

Tentative de meurtre: la troisième accusée devrait plaider coupable

Son avocat a demandé un report au 30 janvier pour disposer
(Photo: Unsplash photos)

Mélissa Gagnon-Bélanger, 30 ans, de Rivière-du-Loup, la troisième personne arrêtée en lien avec une tentative de meurtre survenue le 14 août 2021 dans la région de Rivière-du-Loup, était de retour en Cour aujourd’hui pour fixer la date de son procès, mais son avocat a plutôt demandé un report au 30 janvier pour disposer.

La formulation « pour disposer » signifie le désir d’un accusé de régler son dossier avant la tenue de son procès, ce qui se fait généralement par l’enregistrement d’un plaidoyer de culpabilité.

L’accusée avait été remise en liberté lors de sa première comparution, le 10 décembre 2021, au lendemain de son arrestation. Elle avait plaidé non coupable en février 2022.

(Photo courtoisie Sûreté du Québec)

Arrêtée le 9 décembre 2021

Mélissa Gagnon-Bélanger fait face à des accusations de séquestration, d’introduction par effraction, de voies de fait graves, de tentative de meurtre et de délit de fuite.

Les enquêteurs de la Division des enquêtes de crimes majeurs (DECM) de la Sûreté du Québec à Rimouski ont procédé à son arrestation le 9 décembre 2021 en après-midi.

Les accusations portées sont en lien avec la découverte d’un homme de 29 ans, retrouvé blessé gravement, sur le bord de l’autoroute 85 à Saint-Antonin dans la soirée du 14 août 2021.

Facebook Twitter Reddit