Journal Le Soir
Actualités > Justice > Chagnon revient devant le Tribunal
Justice

Chagnon revient devant le Tribunal

Accusé d’agression sexuelle et d’attouchement sexuel sur une personne d’âge mineur
Olivier Chagnon est formellement accusé d’agression sexuelle et d’attouchement sexuel sur une personne d’âge mineur. (Photo Site Internet de Axe santé optimale)

Le Tribunal entendra de nouveau la cause, mardi, du chiropraticien Olivier Chagnon, formellement accusé d’agression sexuelle et d’attouchement sexuel sur une personne d’âge mineur.

Le propriétaire de la clinique AXE santé optimale d’Amqui a comparu une première fois le 11 octobre dernier. La preuve a alors été remise à l’avocate de l’accusé, maître Caroline Bérubé. Les dossiers ont été reportés à cette semaine pour orientation et déclaration.

Les accusations découlent d’événements qui se seraient produits à la mi-juillet à Amqui.

Le palais de justice d’Amqui (Photo www.courthouses.co)

Les accusations d’agression sexuelle sur une personne d’âge mineur sont passibles d’une peine minimale de 12 mois de prison et d’un maximum de 14 ans de détention dans le cas d’une victime de moins de 16 ans.

En liberté

L’accusé demeure en liberté durant les procédures. En raison de la présomption d’innocence, il peut poursuivre ses activités professionnelles. L’Ordre des chiropraticiens du Québec a affirmé n’avoir reçu aucune plainte à son endroit.

Olivier Chagnon opère sa clinique à Amqui depuis 2007.

Avec l’aide d’Alexandre D’Astous

Facebook Twitter Reddit