Journal Le Soir
Actualités > Économie > La valeur des maisons bondit
Économie

La valeur des maisons bondit

Matane dépose son nouveau rôle d’évaluation et son budget
Une partie de la ville de Matane vue des airs. (Photo: Facebook-Ville de Matane)

Le conseil municipal de Matane a adopté les prévisions budgétaires pour l’année 2023 ainsi que le programme d’immobilisations pour les années 2023-2024-2025, mardi.

Les revenus et les dépenses prévues en 2023 sont de 36,5 M$, une augmentation de 4,4 % comparativement à l’année précédente.

Métal du Golfe_VF

L’augmentation moyenne du compte de taxes sur l’ensemble du territoire matanais pour une résidence unifamiliale moyenne de 174 000 $ est de 3,6 %.

Nouveau rôle d’évaluation

La valeur du rôle d’évaluation de la Ville de Matane augmente de 10,8 % pour l’année 2023, passant ainsi de 1,18 milliard à 1,31 milliard de dollars.

« Cette augmentation, due au dépôt du nouveau rôle d’évaluation qui prend en compte les transactions de vente immobilières entre juillet 2019 et juillet 2021, n’est pas égale pour toutes les catégories d’immeubles : la valeur pour la catégorie résidentielle augmente de 13,1 %, celle pour les immeubles de six logements et plus enregistre une augmentation de 8 %, celle pour les immeubles non résidentiels de 9,3 %, tandis que la valeur des immeubles industriels a baissé de 7,1 % », explique la Ville.

Taxe foncière résidentielle

L’augmentation moyenne du compte de taxes sur l’ensemble du territoire matanais pour une résidence unifamiliale moyenne de 174 000 $ est de 3,6 %. Selon le secteur, cela représente une augmentation d’environ 100 $ par année (toujours pour une maison moyenne de 174 000 $).

Pour contrer l’augmentation de la valeur de la résidence moyenne, qui passe de 153 000 $ à 174 000 $ avec le dépôt du nouveau rôle, le taux de taxation résidentiel est diminué de 0,1285 $/100 $ d’évaluation foncière. Il passe donc de 1,41 $/100 $ à 1,2815 $/100 $ d’évaluation foncière. Cela représente une diminution de 9,1 % du taux de taxation.

Le parc des îles de Matane (Photo: Facebook-Matane)

Tarification

La tarification pour l’aqueduc, l’égout et les matières résiduelles augmente de 27,30 $. Pour ce qui est des fosses septiques, au lieu de taxer tous les deux ans (ou aux quatre ans dans le cas des chalets), le conseil a plutôt opté pour une tarification de 50 % des coûts annuellement (ou 25 % dans le cas des chalets) pour éviter les fluctuations du compte de taxes qui en découlaient.

Programme triennal d’immobilisations (PTI)

Matane prévoit investir 14,4 M$ dans différents projets d’infrastructures, notamment d’aqueduc, d’égout, de voirie (dont la nouvelle rue dans le secteur Saint-Rédempteur), de parcs et terrains de jeux et des pistes cyclables.

Le financement prévu de ce premier exercice est de 46 % en subventions, 16 % dans les différents fonds réservés et 38 % en emprunt.

Malgré une année 2022 marquée par un taux d’inflation de 6,9 %, le conseil se dit heureux de déposer un budget « qui permet de minimiser l’impact sur le compte de taxes du citoyen. Dans un effort pour contrer cet impact, les élus ont renoncé à leur augmentation salariale pour l’année 2023. »

Facebook Twitter Reddit