Actualités > Environnement > Le réveillon pourrait être compromis
Environnement

Le réveillon pourrait être compromis

(Photo journallesoir.ca archives)

Environnement Canada a émis des bulletins météorologiques spéciaux pour une majeure partie de la province, y compris la région du Bas-Saint-Laurent, de la Gaspésie et des Iles-de-la-Madeleine.

Les secteurs touchés pour ces régions sont :

  • Le secteur de la réserve faunique de Rimouski
  • Mont-Joli
  • Bic et Rimouski
  • Chandler
  • New Carlisle – Port-Daniel
  • Témiscouata
  • Kamouraska
  • Pohénégamook
  • Rivière-du-Loup
  • Trois-Pistoles
  • Amqui,
  • Matapédia
  • Matane
  • Grande-Vallée
  • Sainte-Anne-des-Monts,
  • Grande-Rivière – Cascapédia
  • Murdochville
  • Mont-Albert
  • Percé
  • Parc national de Forillon – Gaspé

Un bulletin différent est en vigueur pour les Iles-de-la-Madeleine et sera présenté plus bas.

Système dépressionnaire

Le bulletin en vigueur pour les 20 secteurs énumérés précédemment stipule : « Un intense système dépressionnaire fera son entrée sur le nord et l’est de la province à partir de vendredi matin et affectera ces régions jusqu’à samedi. »

Un intense système dépressionnaire fera son entrée sur le nord et l’est de la province à partir de vendredi matin (Photo journallesoir.ca archives)

« D’importantes quantités de neige, des vents forts et de la poudrerie sont attendus sur les régions au nord du fleuve Saint-Laurent, tandis qu’au sud, une partie des précipitations tombera sous forme de pluie. De la pluie verglaçante est probable dans la zone de transition de neige en pluie. Puisqu’il y a de l’incertitude reliée à la trajectoire du système, il est encore trop tôt pour donner des détails quant aux quantités de précipitations attendues. »

De plus, à partir de vendredi, ce sera la période de grandes marées. Donc, la possibilité d’onde de tempête sera à surveiller dans l’estuaire du Saint-Laurent.

Recommandations

Environnement Canada émet quelques directives. Il est demandé de surveiller les prévisions locales et les plus récents avertissements pour la région.

Il est également demandé de planifier ses déplacements à l’avance, puisque les conditions routières seront difficiles et que des pannes de courant sont possibles. D’autant plus que : « la neige lourde et collante pourrait engendrer un poids important sur les arbres et certaines structures. »

Les Iles-de-la-Madeleine

En ce qui concerne les Iles-de-la-Madeleine, il est rapporté que : « Un intense creux se déplacera sur le golfe du Saint-Laurent vendredi soir et touchera la région jusqu’à samedi. »

« Une tempête en formation touchera l’est du Canada au cours de la fin de semaine de Noël. Bien qu’il soit encore trop tôt pour offrir davantage de précisions, de forts vents accompagnés d’une importante quantité de pluie pourraient compliquer les déplacements. Des pannes d’électricité sont possibles sous l’effet de ce système. De grosses vagues, des vents violents et une onde de tempête pourraient causer une importante onde de tempête et un fort ressac pilonnant dans certains secteurs à découvert des îles de la Madeleine. »

Ce dernier avis est émis pour les régions des côtes qui font face à l’est et au sud-est des îles. La période indiqué est de tard vendredi jusqu’à samedi.  « Ces conditions dangereuses se feront surtout ressentir à marée haute samedi. Il y aura un risque d’érosion de la côte et de débordement côtier pour les côtes qui font face à l’est et au sud-est dans les quelques heures entourant la marée haute samedi. »

À noter que d’autres renseignement seront fournis par Environnement Canada, à mesure que l’événement se précisera.

Bâtiments fermés

À la Ville de Rimouski, certaines directives sont aussi en place lorsque les conditions météorologiques sont mauvaises.

« S’il y a une tempête ou des précipitations importantes, qu’il y a des bâtiments fermés, le mieux est vraiment de suivre notre site web et nos médias sociaux. Si jamais il y a des fermetures ou des conditions météorologiques qui sont problématiques, on agit rapidement pour être certains que la sécurité des gens est assurée », explique l’agent aux communications de la Ville de Rimouski, Frédéric Savard.

(Photo journallesoir.ca Véronique Bossé)

« Quand il y a des bâtiments qui sont fermés où qu’il y a des opérations de déneigement qui sont effectués, on va l’annoncer. On ne fait pas des annonces systèmes en cas de chute de neige, mais on invite les gens à être extrêmement prudent et à adapter leur conduite lorsque les conditions sont plus difficiles sur la route. Être prudents sur les routes, c’est toujours la bonne directive. »

Facebook Twitter Reddit