Pionniers Football > Pionniers : le recrutement en forte hausse
Pionniers Football

Pionniers : le recrutement en forte hausse

Kevin Nichols s’active pour redresser la situation après trois saisons difficiles
(Photo courtoisie Les Pionniers du Cégep de Rimouski)

Le nerf de la guerre au football collégial et universitaire se trouve dans le recrutement. Encore plus pour des équipes situées dans des régions où ce sport est moins développé au niveau scolaire.

À Rimouski, les Pionniers viennent de connaitre trois saisons au cours desquelles ils n’ont gagné qu’un match. L’entraineur-chef et responsable du recrutement, Kevin Nichols, est donc très actif dans la saison du recrutement, dont la première partie vient de prendre fin.

« Nous avons actuellement 26 joueurs qui ont signé une lettre d’engagement. On en a sept de la France, six du Nouveau-Brunswick et le reste du Québec. C’est énorme, si on compare avec l’an dernier, on en avait sept à la même date. C’est 300 % de plus d’engagements. À plusieurs positions, on a comblé beaucoup de besoins, surtout du côté des joueurs de ligne et du quart-arrière. On est vraiment content, il nous reste quelques positions à faire sur la ligne défensive », explique-t-il.

Jocelyn Pelletier, administrateur sur le c.a. des Pionniers, en compagnie de Thierry Anctil (Photo tirée de Facebook)

Comme espéré, le recrutement hors région va bon train. « Il y a une belle réceptivité, surtout de l’extérieur. On a pas mal de joueurs de Québec qui viennent chez nous cette année. Un gars du Collège de Lévis de la division 1 s’en vient comme quart-arrière. Aussi, un joueur de ligne offensive juvénile de Québec (Thierry Anctil) qui était très recruté a décidé de venir chez nous. On est allé chercher des joueurs très talentueux à Québec. »

Le quart-arrière Olivier Lachance (Photo tirée de Facebook)

Le quart-arrière s’appelle Olivier Lachance. Il s’alignait avec les Commandeurs du Collège de Lévis en juvénile D1. « Je pense qu’il avait six offres sur la table. Il nous a choisis parce qu’il a aimé notre présentation et les valeurs de l’équipe.  Nos infrastructures sont impressionnantes. Il a choisi Rimouski pour toutes ses raisons », raconte Nichols.

Le recrutement reprendra à la mi-janvier.

Joueurs recrutés au 20 décembre 

Est-du-Québec

  • Dolan Kennedy (FB) Griffons de Gaspé
  • Xavier Mainville (Rec) Griffons de Gaspé
  • Brandon Roussel (OL) Bleu & Blanc de Matane
  • Pierre-Olivier Côté (LB) Sélects Paul-Hubert
  • Rayan Aissaoui (OL) Sélects Paul-Hubert 

Québec

  • Édouard Gourdeau (DB) Fighting Irisg St-Pats
  • Hugo Argouin (LB) Laser Le Sentier
  • Thierry Anctil (OL) Laser Le Sentier
  • Alexis Émond (LB) Lynx Mont St-Sacrement
  • Olivier Lachance (QB) Commandeurs Collège de Lévis
  • Philippe Dufour (DB) Commandeurs Collège de Lévis
  • Jacob Dubé (DL) Intrépides Chêne-Bleu
  • Danovick Duquette (Gouverneurs Massey-Vanier)

Nouveau-Brunswick

  • Remi Nadeau (DB) Matadors Mathieu-Martin
  • Caleb MacNeil (REC) Matadors Mathieu-Martin
  • Vincent Breau (OL) Matadors Mathieu-Martin
  • Kieran MacDonald (LB) Castors Sainte-Anne
  • Alex Hétu (OL) Castors Sainte-Anne
  • Daniel Belliveau-Boucher (DB) Matadors Mathieu-Martin

France

  • Raymond Mpacko (OL) Gaulois de Sannois
  • Gregory Amata (OL) Flash de La Courneuve
  • Charles DiGrande (LB) Archanges Molsheim
  • Elhadji Dieye (OL) Cougars Saint-Ouen-de-l’Aumône
  • Thibault Doussot (QB) Aigles de Chambéry
  • François LeBris (DL) Kettled Quimper
  • Mattéo Treille (Rec) Centaures de Grenoble

À ses 26 recrues qui se sont engagées, il faut ajouter un potentiel de 35 joueurs de la dernière édition qui sont susceptibles de revenir la saison prochaine. 

Du nouveau en 2023

Entre-temps, la saison 2023 est en préparation au RSEQ. On sait déjà que le collège Mérici, une nouvelle équipe, joindra la section Nord-Est de la division 3 et que Thetford ainsi que le Collège de l’Outaouais ont été relégués de la division 2 à la 3. On ne sait toutefois pas, pour l’instant, dans quelle section jouera Thetford. 

La demande de promotion du Collège Ahuntsic en division 2 a été acceptée. Mais, il y a aussi de l’incertitude dans le dossier des Condors du Cégep Beauce-Appalaches qui sont également en demande pour accéder à la division 2. Ils ont été sanctionnés pour les incidents qui ont marqué les célébrations suivant leur conquête du Bol d’Or. Le trophée a notamment été abimé. Les Condors, qui viennent de signer deux saisons parfaites en division 3, sont allés en appel des sanctions rendues. La suite, en janvier. 

Facebook Twitter Reddit