Actualités > Économie > Des gens d’affaires connus intéressés
Économie

Des gens d’affaires connus intéressés

Acquisition de Val-Neigette
Val-Neigette (Photo: Pierre Michaud-archives)

Des gens d’affaires et un entraîneur de ski bien connus ont organisé un groupe pour faire l’acquisition de la station de ski Val-Neigette.

Cela procure du sérieux à la démarche, alors que l’avenir de Val-Neigette demeure préoccupant.

La Corporation du Mont-Blanc est constituée d’Olivier Côté, Pascale Murray, Michael Vallée, Jacques Lavoie et Guillaume Sirois. Ce dernier a confirmé la nouvelle au Journal Le Soir il y a quelques minutes. Il est bien connu comme étant celui qui a présidé la Chambre de commerce et de l’industrie de Rimouski-Neigette pendant la crise sanitaire. Jacques Lavoie est un caméraman de TVA Est du Québec tout près de la retraite, mais est aussi un entraîneur de ski alpin qui a longtemps été associé à Val-Neigette.

« Nous avons un groupe qui présente de belles complémentarités dans les qualifications et les connaissances. Notre organisation est un organisme à but non lucratif. Notre but premier est de redonner sa station de ski à la communauté rimouskoise qui en est privée depuis trop longtemps. Ce n’est pas normal que la capitale du Bas-Saint-Laurent n’ait pas de station de ski. Nous n’en somme pas encore à déposer une offre formelle, nous sommes au stade des évaluations. Nous étudions les chiffres de la station pour voir s’il y a un potentiel de reprise des activités. On est pas mal avancés. Notre décision pourrait venir après les Fêtes », mentionne monsieur Sirois.

Deux groupes…

Le Journal Le Soir a été le premier à annoncer en septembre la mise en vente de la station de ski par le courtier immobilier Simon Bélanger. Nous avions confirmé une semaine plus tard que le Club de golf voisin de la station de ski était aussi mis en vente. L’auteur de ces lignes précisait en novembre que deux groupes songeaient à faire l’acquisition des deux infrastructures en même temps.

C’est la famille de l’homme d’affaires Raynald Dufour qui est propriétaire de la station de ski. Un autre homme d’affaires bien connu, mais à la retraite, Pierre Roy, est celui qui tente de vendre le parcours de golf.

Guillaume Sirois (Photo: courtoisie-Laurie Cardinal)

Et deux individus…

Depuis ce temps, il se serait ajouté deux acheteurs individuels éventuels potentiels pour le centre de ski. Nos collègues de Radio-Canada précisent également que les membres de la Corporation du Mont-Blanc ont rencontré la Ville et la MRC.

La station de ski Val-Neigette est fermée depuis quatre ans, en raison de problèmes financiers et organisationnels. Le prix de vente est fixé à 1,5 M$.

Facebook Twitter Reddit