Journal Le Soir
Actualités > Économie > L’Uniprix de la Cathédrale bientôt vendue
Économie

L’Uniprix de la Cathédrale bientôt vendue

La pharmacie (Photo journallesoir.ca Véronique Bossé)

La pharmacie Uniprix, située au 333 avenue de la Cathédrale à Rimouski, sera bientôt acquise par deux nouveaux associés, tandis que les trois copropriétaires actuelles céderont leur place.

Geneviève Patry, Alexandra Grenier et Marie-Josée Lavoie ont ouvert la pharmacie en 2008. Presque 15 ans plus tard, avec le départ à la retraite de madame Lavoie, les trois pharmaciennes ont pris la décision de mettre en vente l’entreprise.

« Le fait que je décide de prendre ma retraite a amené un questionnement sur notre avenir de propriétaires, alors nous avons décidé à trois de vendre la pharmacie. Par contre, mes deux associées vont rester travailler là, tandis que je vais me diriger vers la retraite », explique Marie-Josée Lavoie.

« On a le sentiment du devoir accompli »

« C’était vraiment un beau projet que nous avons démarré de toutes pièces. Comme je le disais hier, c’est notre bébé. On voulait donc que ça reste comme on l’a porté. Ce qui fait notre bonheur, c’est que les nouveaux acquéreurs semblent être des personnes qui ont la même vision que nous de la pharmacie. Ils sont seulement un peu plus jeunes, avec un peu plus d’énergie », ajoute madame Lavoie.

Les trois copropriétaires actuelles (photo courtoisie)

« Je savais quel âge j’avais en 2008 et je savais quel âge j’aurais en 2023. C’était donc un projet que j’avais l’intention de mener à bien pendant une quinzaine d’année parce que je voulais prendre ma retraite autour de cette période, mais ce n’est pas quelque chose auquel j’ai pensé pendant les premières années. On a travaillé sur ce projet en y mettant notre vision des choses. On est contentes de tout le chemin que nous avons parcouru et des résultats que nous avons eu. On a le sentiment du devoir accompli. »

Pour la suite des choses

La vente sera finalisée le 16 janvier prochain. C’est alors qu’entreront en poste les deux nouveaux associés, des pharmaciens originaires du Bas-Saint-Laurent, Maxime Bérubé et Dominic Paradis.

Alexandra Grenier et Geneviève Patry resteront employées comme pharmacienne. Madame Lavoie prévoit pour sa part vivre une retraite assez active, en s’impliquant notamment auprès des Jeux du Québec et en poursuivant son bénévolat auprès de la Maison Marie-Élisabeth.

« Ce que j’aime, ce sont les gens, alors le but est de continuer à voir du monde, mais en vivant moins de stress. »

Facebook Twitter Reddit