Journal Le Soir
Océanic > Le processus de succession est lancé
Océanic

Le processus de succession est lancé

Une firme accompagnera la LHJMQ pour assurer la succession de Gilles Courteau
Le commissaire de la Ligue de hockey junior majeur du Québec, Gilles Courteau. (Photo courtoisie LHJMQ)

La Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) lance officiellement le processus de succession pour trouver la personne qui remplacera Gilles Courteau au poste de commissaire du circuit.

La firme MNP accompagnera la LHJMQ dans sa démarque. Le dépôt des candidatures est l’une des nombreuses étapes de ce processus.

Le comité de sélection sera présidé par Richard Létourneau, actuel président de l’Assemblée des membres de la LHJMQ. L’objectif de la LHJMQ est que la personne qui prendra la relève de M. Courteau soit en poste le 1er juin 2023.

Le lancement de cette campagne de recrutement fait suite à l’annonce de Gilles Courteau. Le 16 décembre dernier, il confirmait sa retraite après 47 ans au sein de la LHJMQ, dont 37 ans à titre de commissaire.

Continuer de briller

Monsieur Courteau demeura en poste pour les six premiers mois de la saison 2023-2024, avant de transmettre le flambeau à son successeur. Il épaulera le nouveau commissaire dans ses nouvelles fonctions jusqu’au 31 mai 2024.

La première mise en jeu officielle au Colisée, en septembre 1995, alors que l’Océanic faisait officiellement son entrée dans la LHJMQ. Le lieutenant-gouverneur du Québec à l’époque, Martial Asselin, se trouve entre les deux capitaines, Marc-Étienne Hubert et Allan Sirois. On reconnaît également Michel Tremblay (partiellement caché), Jacques Mercier, Gilles Courteau, commissaire de la LHJMQ et André Jolicoeur. (Photo: courtoisie, L’Océanic)

« Je suis très fier de l’évolution de la ligue et de la place qu’elle s’est taillée au fil des ans. Tout cela a été rendu possible grâce au travail d’équipe et à l’engagement de chacun. C’est d’ailleurs pour cette raison que j’ai choisi de demeurer en poste et d’appuyer mon successeur pendant la période de transition. C’est en faisant équipe, en travaillant ensemble, que le flambeau pourra continuer de briller », a déclaré Gilles Courteau.

De nombreuses réalisations

Selon Richard Létourneau, le commissaire a résolument mis une empreinte positive et durable sur la ligue.

« Ses réalisations sont nombreuses et, grâce à son leadership, à sa vision et à la façon dont il incarne au quotidien le travail d’équipe, il a contribué à accroître le prestige et la crédibilité de la ligue », indique le président de l’Assemblée des membres de la LHJMQ.

« Ses conseils dans le cadre du processus de recrutement, jumelés à l’accompagnement qu’il offrira à la personne qui le succédera, contribueront au succès de la relève aux fonctions de commissaire », a-t-il conclu.

Facebook Twitter Reddit