Sports > Un nouveau coordonnateur pour le Marathon
Sports

Un nouveau coordonnateur pour le Marathon

Patrick Dumont succède à Sébastien Bolduc à ce poste
Le Marathon de Rimouski sera de retour le 10 septembre 2023 après trois ans d’absence (Photo Facebook-Marathon de Rimouski)

Le Marathon de Rimouski annonce la nomination de Patrick Dumont comme nouveau coordonnateur. Le président et fondateur de Triathlon Rimouski et coorganisateur du Triathlon Mont-Saint-Mathieu aura la difficile tâche de remettre l’événement sur les rails après trois ans d’absence.

Monsieur Dumont succède à Sébastien Bolduc. Ce dernier agira dorénavant comme président du comité organisateur. Le retour officiel de la grande fête de la course dans l’Est-du-Québec est prévu le 10 septembre 2023. Patrick Dumont accepte ainsi un emploi à temps plein et rémunéré.

Si la COVID-19 a empêché les présentations des courses de 2020 et 2021, monsieur Bolduc avait prétexté des problèmes reliés à des fournisseurs pour annuler le retour du Marathon de Rimouski, prévu en septembre dernier.

Patrick Dumont est le nouveau coordonnateur du Marathon de Rimouski. (Photo Facebook)

« On ne voyait pas comment on aurait pu arriver revenir avec des coûts et une qualité de service comparables pour 2022. Nous serons donc de retour en 2023 avec un événement semblable aux dernières présentations », affirmait-t-il au collègue Pierre Michaud dans une entrevue exclusive accordée au Journal Le Soir, en novembre dernier.

Maintenir la réputation

Le Marathon de Rimouski attire entre 2 500 et 3 500 participants et entraîne des retombées économiques d’environ 800 000 $. En plus du traditionnel 42,2 km, des coureurs compétitionnent aussi lors des épreuves de 5, 10 et 21,1 km. Sa direction remet plus de 10 000 $ à des organismes communautaires. Le budget représente quelque 200 000 $.

Sébastien Bolduc, coordonnateur du Marathon de Rimouski. (Photo journallesoir.ca- Pierre Michaud)

« L’important pour nous est que la réputation demeure et soit à la hauteur, voulant que nous proposions un événement chaleureux, de qualité avec beaucoup de services. Que nous offrons un événement agréable et intéressant autant pour les coureurs chevronnés que pour les familles. Tant pour ceux qui courent 42 km que pour ceux qui courent un kilomètre. Les coûts seront peut-être un peu plus élevés cette année », indiquait Sébastien Bolduc en novembre dernier.

Champions en titre

En 2019, le grand gagnant du Marathon de Rimouski a été David Mutai. Sous la pluie et par un temps froid, il avait réalisé un temps de 2 heures, 29 minutes et 16 secondes.

Chez les dames, Salomé Nyiararukundo, du Rwanda, remportait un deuxième titre consécutif en trois heures, 14 minutes et 16 secondes. Elle détient le record du parcours, établi en 2018, à 2 heures, 38 minutes et 16 secondes.

La gagnante du Marathon de Rimouski en 2018 et 2019, Salome Nyiarukundo. Elle détient aussi le record du parcours, établi en 2018. (Photo journallesoir.ca- Olivier Therriault)

« Il y a eu beaucoup d’incertitude, mais c’est un bel événement qui devait revenir. Pour vous donner une idée des difficultés qui se présentaient à nous pour cette année, on doit effectuer une première commande des chandails qu’on offre à nos participants. Puis, en août, quand on est plus certain du nombre de participants, on effectuait une seconde commande afin de pouvoir satisfaire tout le monde. Ça nous assurait notamment d’avoir les bonnes tailles et les quantités exactes dans une commande qui arrivait dans les cinq jours. En 2022, les délais des fournisseurs ont explosé. On nous demandait la commande finale en juin, sans possibilité de changement », raconte Sébastien Bolduc, aussi conseiller municipal du district Sacré-Coeur au conseil municipal de Rimouski.

Facebook Twitter Reddit